Coupe de France – La seconde vie de Steimetz à Hombourg-Haut

Publié

Coupe de FranceLa seconde vie de Steimetz à Hombourg-Haut

HOMBOURG-HAUT - Amputé d'une jambe il y a deux ans, l'ancien joueur du F91 est devenu entraîneur et va disputer les 32es de finale de la Coupe de France.

Thierry Steimetz est entraîneur depuis un an et demi.

Thierry Steimetz est entraîneur depuis un an et demi.

FC Metz

Début décembre, Hombourg-Haut (R3, D8) avait réalisé un authentique exploit en éliminant (2-1) l'AJ Auxerre, pensionnaire de Ligue 2. Dimanche, les Mosellans tenteront de continuer leur aventure face à Prix-lès-Mézières (N3, D5). Un beau challenge pour Thierry Steimetz, l'entraîneur du club, qui a dû arrêter sa carrière de joueur en 2017 après avoir été amputé.

Pendant une dizaine d'années, l'ancien attaquant a écumé les terrains de l'Est de la France et du Luxembourg, où il avait été élu meilleur joueur du championnat en 2009 avec Grevenmacher, ou encore éliminé le Red Bull Salzbourg avec Dudelange lors des tours préliminaires de la Ligue des champions. Pourtant, alors qu'il évolue à Hombourg, en D4 allemande depuis 2014, une boule se forme sur son mollet et grossit. Le verdict tombe: il s'agit d'une tumeur et la guérison passe par une amputation d'une partie de la jambe gauche.

Une épreuve qui le contraint à mettre un terme à sa carrière en 2017, sans pour autant penser à embrasser une carrière d'entraîneur. «Je n'y pensais pas, on est venu me chercher et j'ai aimé l'idée de transmettre», explique Thierry Steimetz qui, à 36 ans, serait encore en âge d'être en crampons sur le terrain. «On est toujours frustré de ne plus jouer lorsqu’on a goûté au terrain», admet l'ancien attaquant, qui estime avoir «définitivement tourné la page».

(Nicolas Grellier /L'essentiel)

Ton opinion