Résultats trimestriels – La sidérurgie à la rescousse d'ArcelorMittal
Publié

Résultats trimestrielsLa sidérurgie à la rescousse d'ArcelorMittal

Le géant mondial de l'acier est parvenu à compenser au troisième trimestre la mauvaise passe de ses mines qui l'avait contraint cet été à revoir ses ambitions à la baisse.

«L'Europe a de nouveau réalisé un trimestre fort», a expliqué Lakshmi Mittal.

«L'Europe a de nouveau réalisé un trimestre fort», a expliqué Lakshmi Mittal.

Editpress

«Les résultats du trimestre écoulé montrent l'amélioration considérable de nos activités sidérurgiques, qui a plus que compensé la chute du prix du minerai de fer», s'est félicité, vendredi, le PDG Lakshmi Mittal. «L'Europe a de nouveau réalisé un trimestre fort, ce qui reflète l'amélioration des conditions du marché et les effets bénéfiques des efforts d'optimisation», a-t-il ajouté, en rappelant les restructurations effectuées ces dernières années sur le Vieux Continent.

L'impact ne se reflète pas forcément dans le chiffre d'affaires du groupe en Europe, qui reste stable par rapport au troisième trimestre de 2013 à 9,7 milliards. Mais le redressement est visible dans la production d'acier qui a augmenté de 3%, à 10,8 millions de tonnes, ainsi que les expéditions, qui ont gagné 6%. En Amérique du Nord, les ventes ont bondi de 13,5% sur le trimestre.

«Je ne prévois pas de détérioration»

La sidérurgie, cœur de métier du groupe, et ses deux principaux marchés, l'Europe et les États-Unis, ont ainsi soutenu ArcelorMittal cette année, compensant non seulement le recul enregistré au Brésil, mais aussi et surtout le recul de son activité minière. L'agence d'évaluation financière Standard and Poor's a renoncé à abaisser la note BB+ du géant mondial de l'acier ArcelorMittal, après avoir pris connaissance de ces résultats «solides».

«Vu les conditions actuelles du marché, je ne prévois pas de détérioration de notre performance au quatrième trimestre», a affirmé Lakshmi Mittal. Au troisième trimestre, le groupe a dégagé un excédent brut d'exploitation de 1,9 milliard de dollars, supérieur aux attentes du marché qui tablait sur 1,81 milliard.

(L'essentiel/AFP)

Ton opinion