Mauvais résultats – La sidérurgie toujours en chute libre

Publié

Mauvais résultatsLa sidérurgie toujours en chute libre

LUXEMBOURG - La production sidérurgique a chuté de 19% en un an au Grand-Duché et de 8% en un trimestre, selon les chiffres du Statec publiés ce jeudi.

Avec la branche du caoutchouc, de l'imprimerie et du verre, la sidérurgie est le secteur industriel le plus touché par la crise au Luxembourg.

Avec la branche du caoutchouc, de l'imprimerie et du verre, la sidérurgie est le secteur industriel le plus touché par la crise au Luxembourg.

Avec la branche du caoutchouc (-21,5%), de l'imprimerie (-11,9%) et du verre (-11,8%), la sidérurgie est le secteur industriel le plus touché par la crise au Luxembourg. Il enregistre une baisse importante de la production. En un an, elle a plongé de 19%. Les chiffres du 3e trimestre mettaient déjà en avant un recul de l'activité. La production industrielle luxembourgeoise est dans le rouge depuis le troisième trimestre 2011 et ça continue en 2012 avec -5,3% .

Le secteur de la construction ne va pas mieux. Il enregistre exactement la même baisse. Seuls le plastique et les matériaux de construction se portent plutôt bien. Du côté des pays frontaliers, la mauvaise santé de l'industrie est encore plus palpable. Au quatrième trimestre 2012, la France est à -1,8%, l'Allemagne à -3% et la Belgique à -2,6% alors que le Grand-Duché enregistre -0,8%.

(NS/L'essentiel Online)

Ton opinion