La soif de vaincre

Publié

La soif de vaincre

Le XV de France affronte les All Blacks samedi.

Les Français motivés avant le match face aux All Blacks.

Les Français motivés avant le match face aux All Blacks.

afp

Mâchoires serrées, entraînements intensifs et discours bien appris: la tension est palpable autour du XV de France, qui semble jouer sa survie en Nouvelle-Zélande, samedi, à Dunedin (sud) en ouverture de sa tournée dans l’hémisphère Sud.

La France a fini pour la seconde année consécutive en troisième position du Tournoi des six nations, un rang décevant, et n’a plus de temps à perdre à deux ans de la Coupe du monde. Le président de la Fédération française de rugby, Pierre Camou, avait mis les choses au clair avant le départ.

«J’attends l’excellence et la victoire, malgré le respect que je porte à nos adversaires», avait-il déclaré. «Il y a toujours eu une obligation de résultat», a de son côté balayé l’entraîneur Marc Lièvremont. Rien n’a desserré les mâchoires de l’entraîneur français cette semaine. Ni la colonie d’écoliers d’Auckland chantant la «Marseillaise» au bord du terrain d’entraînement, ni les cornemuses accueillant magnifiquement la délégation française sur le tarmac de l’aéroport de Dunedin.

«On se prépare vraiment durement pour ce match-là. Ça n’a rien à voir avec les précédentes tournées. On a un effectif au complet et on prétend faire un grand match ici», s’est exclamé Fulgence Ouedraogo qui accomplit sa troisième tournée consécutive.

Ton opinion