A Trèves – La statue de Marx sous haute surveillance

Publié

À TrèvesLa statue de Marx sous haute surveillance

TREVES – L’imposante statue, offerte par la Chine pour les 200 ans de la naissance de Karl Marx, sera gardée par un service de sécurité jusqu'à son inauguration le 5 mai.

La statue a été installée sur son piédestal et transportée près de la Porta Negra.

La statue a été installée sur son piédestal et transportée près de la Porta Negra.

DPA

La statue de 4,4 mètres de haut et de 2,3 tonnes arrivée en grandes pompes le 7 mars dernier a trouvé samedi sa place près de la Porta Negra et de la maison natale du penseur allemand. Sa tête a été un temps dévoilée mais a été à nouveau rapidement cachée, tout comme l’ensemble de son corps, avant l’inauguration officielle le 5 mai prochain, date du bicentenaire de la naissance de Karl Marx.

Si beaucoup désignent l’œuvre comme «un cadeau empoisonné de la Chine», d’autres préfèrent y voir un hommage «à l’habitant de Trèves le plus célèbre». C’est le cas du chef des services de la ville, Andreas Ludwig (CDU) qui indique que célébrer Karl Marx n’est «pas glorifié son idéologie». Le maire de la commune, Wolfram Meibe (SPD), invite également les détracteurs à prendre de la distance. «Il y a 30 ans, nous n’aurions pas pu faire cela mais aujourd’hui nous pouvons prendre du recul».

Malgré tout, les responsables s’attendent à des dégradations d’ici l’inauguration, c’est la raison pour laquelle un service de sécurité fera des rondes. Des mesures qui coûtent entre 5 000 et 10 000 euros.

Environ 40 000 Chinois viennent chaque année à Trèves pour visiter la maison natale de Karl Marx.

(L'essentiel avec dpa)

Ton opinion