Projet polémique – La statue de Thatcher ne sera pas exposée

Publié

Projet polémiqueLa statue de Thatcher ne sera pas exposée

À cause de diverses polémiques, le projet de monument à l'effigie de l'ancienne Première ministre du Royaume-Uni, qui devait être érigée près du Parlement, a été abandonné.

Une statue de Margaret Thatcher existe déjà à l'intérieur du Parlement de Westminster.

Une statue de Margaret Thatcher existe déjà à l'intérieur du Parlement de Westminster.

AFP/Johnny Green

Un projet d'ériger à Londres une statue de l'ancienne Première ministre, Margaret Thatcher, à proximité du Parlement, a été rejeté mardi par le conseil de Westminster, l'autorité locale. «Le manque de soutien de la famille et les réserves du comité d'aménagement quant au design de la statue proposée ont été les facteurs déterminants pour rejeter la demande», a déclaré Richard Beddoe, membre du conseil de Westminster et responsable du comité d'aménagement.

Le projet était porté par l'organisation caritative Public Memorials Appeal. La statue, qui a coûté 300 000 livres (341 000 euros) est en bronze, à l'échelle 1,5. Elle représente Margaret Thatcher vêtue de la robe traditionnelle des membres de la Chambre des Lords, où elle a siégé à partir de 1992. Le Conseil de Westminster a déploré qu'elle ne soit pas présentée en tant que Première ministre. Sa fille a aussi regretté qu'elle soit «sans sac à main».

Déjà d'autres statues

Selon un document de travail du comité d'aménagement du conseil de Wesminster, la zone est également «saturée de monuments». La place accueille déjà plusieurs statues de grandes figures de l'histoire britannique, dont une de Winston Churchill. Enfin, une association de résidents, la Thorney Island Society, s'était opposée à l'installation de la sculpture, craignant qu'elle devienne une cible de vandalisme.

Une statue de Thatcher trône déjà à Westminster, à l'intérieur du Parlement. Lors de son inauguration en 2007, celle qui était surnommée la Dame de fer avait remarqué, caustique: «J'aurais préféré du fer, mais le bronze fera l'affaire. Ça ne rouillera pas». Une autre statue de Thatcher exposée dans une galerie d'art de la City à Londres avait été décapitée en 2002 par un producteur de théâtre britannique militant contre les dangers du capitalisme.

(L'essentiel/AFP)

Ton opinion