En France – La statue du pape devenue contraire à la laïcité

Publié

En FranceLa statue du pape devenue contraire à la laïcité

La justice française a ordonné à une petite ville de l'ouest de la France de retirer un monument en l'honneur de Jean Paul II, installé sur une place publique.

Le tribunal donne six mois à la ville de Ploermel pour retirer le monument.

Le tribunal donne six mois à la ville de Ploermel pour retirer le monument.

AFP

L’œuvre, installée en 2006 dans la ville bretonne de Ploërmel, est composée d'une statue du pape défunt entouré d'une arche surplombée d'une croix monumentale de huit mètres au total. Ce monument «par sa disposition et ses dimensions, présente un caractère ostentatoire» et contrevient ainsi à la Constitution, qui souligne le caractère laïc de la république française, et à la loi de 1905 instaurant la séparation de l'Église et de l'État, a jugé le tribunal administratif de Rennes.

«Ce jugement implique nécessairement que le monument (...) soit retiré de son emplacement actuel», poursuit le tribunal, qui donne six mois à la ville pour s'y conformer. Depuis son installation sur une place rebaptisée «Saint Jean Paul II», l’œuvre de l'artiste russe, Zurab Tseretli, qui l'a cédée à la ville, n'a cessé d'alimenter les polémiques. Déjà en janvier 2010, la justice avait déclaré illégale une subvention de 4 500 euros versée en 2006 par le département. Les opposants dénonçaient à l'époque le recours à des fonds publics pour le financement du socle de la statue, sur lequel figure la phrase de Jean Paul II «n'ayez pas peur», et la cérémonie d'inauguration (30 000 euros).

(L'essentiel/AFP)

Ton opinion