Pologne et Allemagne – La tempête a fait quatre morts en Europe
Publié

Pologne et AllemagneLa tempête a fait quatre morts en Europe

Au moins trois personnes sont mortes en Pologne et une autre en Allemagne, deux pays frappés jeudi par une violente tempête qui balaie l'Europe.

La tempête frappe une bonne partie de l'Europe.

La tempête frappe une bonne partie de l'Europe.

AFP/Daniel Reinhardt

Au moins quatre personnes ont été tuées dans de violentes tempêtes qui ont frappé l'Europe jeudi, avec des vents atteignant 180 km/h, provoquant des perturbations de trafic. Le vent a causé la mort de trois personnes en Pologne, et d'une autre en Allemagne. À Cracovie, dans le sud de la Pologne, deux ouvriers ont péri et deux autres ont été blessés quand la tempête a renversé une grue sur un chantier. Un autre homme a été tué par un arbre qui s'est abattu sur sa voiture dans l'ouest du pays.

À travers la Pologne, des vents allant jusqu'à 125 km/h ont sérieusement endommagé environ 500 maisons, arraché des toits, abattu des centaines d'arbres et privé d'électricité 324 000 foyers. La République tchèque a été touchée, avec plus de 300 000 foyers privés d'électricité et d'importantes perturbations du trafic. Les vents les plus violents, avec des rafales de 181 km/h, ont été enregistrés sur le Snezka, la plus haute montagne tchèque, dans le nord. Trois enfants blessés ont été hospitalisés après un accident dans le sud-ouest du pays. Le vent y a soulevé le capot d'une voiture, la poussant de toute force sur un autre véhicule.

Écoles fermées, trains à l'arrêt

En Allemagne, un automobiliste de 37 ans a été tué par un arbre qui s'est abattu sur sa voiture, sur une route de campagne, à Bad Bevensen en Basse-Saxe (nord), a indiqué la police. Une grande vague violente a brisé les vitres avant d'un ferry de Hambourg naviguant sur l'Elbe. Les images impressionnantes de cet incident ont circulé sur les réseaux sociaux. Dans plusieurs Länder, des écoles ont été fermées, et la police a mis en garde les gens contre les passages dans les parcs et les forêts, par exemple à Berlin et à Hambourg.

Au plus fort de la tempête, des vents de 152 km/h se sont produits mercredi sur le Brocken, le point culminant du massif du Harz, dans le nord du pays. Aucun train longue distance ne devait circuler le matin dans la moitié nord de l'Allemagne, y compris à Hambourg ou Berlin, a fait savoir l'opérateur ferroviaire Deutsche Bahn.

D'autres pays, comme le Luxembourg, les Pays-Bas, la France ou encore le Royaume-Uni, sont aussi touchés.

(L'essentiel/afp)

Ton opinion