Concert au Luxembourg – La tornade Jain est repassée par la Rockhal

Publié

Concert au LuxembourgLa tornade Jain est repassée par la Rockhal

ESCH-BELVAL - La jeune sensation française a livré un set rythmé et débordant d'énergie, vendredi à la Rockhal.

Jain @ Rockhal 02.06.17

Jain @ Rockhal 02.06.17

Joaquim Valente

Rien n'arrête Jain. La Française de 25 ans faisait étape à la Rockhal pour la troisième fois en deux ans, vendredi soir. Mais entre son passage incognito en 2015 et son show dans la Rockhal Box devant plus de 2 000 personnes, les choses ont bien changé. Deux récompenses aux dernières Victoires de la musique sont également passées par là.

Jain, elle, reste la même. Un concentré d'énergie et de talent, une artiste fraîche et talentueuse, simple et accessible, qui bénéficie désormais de plus de moyens pour offrir un show plus adapté à ses fans. C'est pourtant seule, avec ses machines, que la Française attaquait son set. Elle lançait ses boucles, chantait, dansait, rappait, occupant la scène aux sons de «Hob», «Mr Johnson» ou «Son of à Sun».

Sur le rythmé «Hope», dont elle expliquait la genèse, Jain accueillait ses quatre musiciens, et faisait sauter la foule. L'hymne positif «Heads Up» chauffait le public, qui se régalait sur son énorme hit "Come", sur lequel elle enregistrait les voix des fans. Et l'incontournable «Makeba», enjoué et rythmé en diable, mettait, avec son fameux gimmick, la foule en transe. La tornade Jain est repassée par le Luxembourg, et ses fans en redemandent.

(Cédric Botzung/L'essentiel)

Ton opinion