La Turquie pilonne les rebelles kurdes en Irak

Publié

La Turquie pilonne les rebelles kurdes en Irak

Dans la nuit de mardi à mercredi, l'artillerie turque a visé des positions des rebelles kurdes en Irak. Dimanche, le PKK avait tendu une ambuscade

L'armée turque a bombardé mercredi des positions présumées de rebelles kurdes en Irak, a annoncé un responsable gouvernemental turc requérant l'anonymat.

Les unités de l'artillerie turque ont commencé à pilonner ces positions dans la nuit de mardi à mercredi dans le nord de l'Irak en représailles à une embuscade qui a fait 12 morts parmi les soldats turcs près de la frontière entre les deux pays.

En outre, l'aviation turque a pilonné dimanche des rebelles kurdes visant une unité de soldats turcs. Les frappes aériennes ont touché des positions situées jusqu'à 50 km en profondeur du territoire irakien, a affirmé un ministre turc, cité mercredi par la presse turque. Cette attaque survenait après un raid kurde ayant provoqué la mort de 12 soldats turcs.

Pour éviter que la Turquie ne vienne chasser le PKK en Irak, la présidence du Kurdistan d'Irak a appelé mercredi les rebelles kurdes qui se battent depuis plus de 20 ans contre l'Etat central turc à mettre fin à leur lutte armée.

Plusieurs chasseurs F-16 ont visé dimanche des cibles juste à la frontière avançant ensuite vers des bases plus au sud dans le nord de l'Irak, rapportent les journaux citant le vice-Premier ministre Cemil Cicek. Les avions ont pénétré jusqu'à 40-50 km à l'intérieur de l'Irak pour frapper à plusieurs reprises les bases rebelles, a déclaré le ministre à des dirigeants de son Parti de la justice et du développement (AKP, au pouvoir), selon le quotidien Hürriyet.

L'armée a annoncé que 34 rebelles du Parti des travailleurs du Kurdistan (PKK, séparatiste), avaient été tués dans les combats avec les militaires depuis dimanche.

avec AFP et AP

Ton opinion