Mobilité vers le Luxembourg – La voie de covoiturage utilisée par les... camions

Publié

Mobilité vers le LuxembourgLa voie de covoiturage utilisée par les... camions

ARLON/STERPENICH - Face au récent marquage indiquant comment utiliser la voie de covoiturage sur l'E411 vers l'A6 et Luxembourg, certains camions ont perdu les pédales.

Les camions se sentent visiblement bien sur la bande de covoiturage de l'E411 entre Arlon et Sterpenich.

Les camions se sentent visiblement bien sur la bande de covoiturage de l'E411 entre Arlon et Sterpenich.

Facebook

Sept mois de galère pour les frontaliers et de longs travaux sur l'E411 entre Arlon et Sterpenich ont permis de dessiner la fameuse voie de covoiturage qui doit permettre aux véhicules occupés par trois personnes de se rendre à 50 km/h vers le Luxembourg en cas d'embouteillage. Ouverte officiellement à la circulation, ce mardi, un jour après l'annonce du Grand-Duché d'en faire tout autant dès la Pentecôte sur l'A6, la voie de covoiturage a d'ores et déjà donné lieu à d'improbables photos sur les réseaux sociaux.

Inédit, le marquage au sol «3+/Taxi» posait déjà question aux automobilistes, ces dernières semaines. Et force est de constater, photos à l'appui, qu'il n'est pas nécessairement compris par certains chauffeurs de camions. Malgré la présence de grands panneaux rectangulaires bleus où se multiplient les informations «Interdiction aux poids lourds de plus de 3,5 tonnes», «Interdiction aux voitures», «Interdiction aux motos» et «Vitesse limitée à 50 km/h», ce nouveau système va visiblement demander un petit temps d'adaptation.

Peu après 7h du matin, les premiers internautes ont déjà publié sur Facebook plusieurs photos de camions circulant sur la voie normalement réservée au covoiturage. Cette voie pose-t-elle d'emblée des difficultés à des chauffeurs étrangers qui ne connaissent pas encore cette nouvelle signalisation? La question est posée de manière prononcée par les internautes qui s'en donnent à cœur joie: «Le conducteur a-t-il confondu "3 tonnes" et "plus de 3 personnes"?», «Sont-ils à trois dans le camion?». D'autres rappelant encore qu'une confusion est possible avec les Pays-Bas où «un même type de voie permet aux camions de circuler en cas d'embouteillage».

(fl/L'essentiel)

Ton opinion