Grande Région/Belgique – La ZAD d'Arlon évacuée, neuf interpellations

Publié

Grande Région/BelgiqueLa ZAD d'Arlon évacuée, neuf interpellations

ARLON - La «zone à défendre» (ZAD) installée depuis 2019 sur une ancienne carrière de sable, à Schoppach, a été évacuée par 150 policiers, tôt lundi matin.

Selon le bourgmestre d'Arlon, Vincent Magnus, interrogé par «L'avenir», 150 policiers ont participé à l'opération surprise, qui s'est achevée sans faire de blessés.

Selon le bourgmestre d'Arlon, Vincent Magnus, interrogé par «L'avenir», 150 policiers ont participé à l'opération surprise, qui s'est achevée sans faire de blessés.

L'essentiel/Archive

Installés depuis l'automne 2019 sur l'ancienne sablière de Schoppach, les zadistes ont été délogés par la police, lundi, au petit matin, dès 5h. Selon le bourgmestre d'Arlon, Vincent Magnus, interrogé par L'avenir, 150 policiers ont participé à l'opération surprise, qui s'est achevée sans faire de blessés.

Selon les médias belges, neuf personnes ont été interpellées et le site, qui se trouve à la sortie d'Arlon et à proximité de l'autoroute E411, est désormais désert. Pour rappel, ce terrain avait été vendu par la ville d'Arlon à Idélux, dans l'idée d'y construire une zone d'activités économiques. C'est ce projet qui avait conduit les manifestants à occuper le site, estimant qu'il est «de grand intérêt biologique». Une première évacuation avait été ordonnée en novembre 2019.

(nc/L'essentiel)

Ton opinion