Enquête à Perpignan – L’ADN d’Allison retrouvé dans un congélateur

Publié

Enquête à PerpignanL’ADN d’Allison retrouvé dans un congélateur

La police scientifique a découvert des traces d’ADN d’Allison Benitez et de sa mère dans un congélateur que le père et mari des disparues a pris soin de nettoyer avant de se suicider.

La mère et la fille ont disparu le 14 juillet. (AFP)

La mère et la fille ont disparu le 14 juillet. (AFP)

L’enquête concernant les deux disparues de Perpignan va-t-elle avancer? Selon France 3, les enquêteurs auraient trouvé l’ADN des deux femmes dans un congélateur ayant appartenu à Francisco Benitez, père de la jeune fille. L’homme, qui s’est suicidé le 5 août dernier, aurait récuré ce congélateur et aurait scrupuleusement nettoyé un tapis lui appartenant. Une source proche du dossier indique toutefois qu'il n'est pas exclu que les ADN aient été laissés par la mère et la fille avant leur disparition dans le cadre de l'utilisation habituelle de l'appareil.

La concurrente de Miss Roussillon et sa maman n’ont plus donné signe de vie depuis le 14 juillet. Ce jour-là, une sœur d’Allison Benitez avait reçu un étrange SMS: «J’ai pris une décision difficile, mais c’est mieux comme ça. Je pars à Toulouse avec Allison. Je vous aime. Appelle papa».

Après avoir étudié la piste d'une possible fuite, les enquêteurs se sont dirigés vers la piste criminelle. Et les soupçons se sont rapidement portés sur le père, déjà impliqué dans la disparition de son ex-compagne, Simone de Oliveira Alves, en 2004.

(MC/L'essentiel Online)

Ton opinion