Cyclisme en Belgique – L’affiche «culottée» du GP E3 fait polémique

Publié

Cyclisme en BelgiqueL’affiche «culottée» du GP E3 fait polémique

L’UCI s’est désolidarisée de la campagne de promotion de la course cycliste qui se déroulera le 27 mars prochain. Le clin d’œil à Peter Sagan n’a pas non plus été du goût des féministes.

L'affiche fait référence au geste déplacé de Peter Sagan à l'arrivée du Tour des Flandres en 2013. (AFP)

L'affiche fait référence au geste déplacé de Peter Sagan à l'arrivée du Tour des Flandres en 2013. (AFP)

Voici une affiche «culottée» qui fait parler d’elle: les organisateurs du GP E3 en Belgique ne pensaient sans doute pas susciter tant de réactions, même si le parti pris était osé. Sur cette affiche annonçant la course le 27 mars, on y voit un slogan - «Qui pincera?» - et la main d’un cycliste s’apprêtant à pincer les fesses d’une jeune fille dont la jupe est soulevée. Un clin d’œil au geste jugé déplacé de Peter Sagan en 2013. Le coureur slovaque, arrivé deuxième du Tour des Flandres, s’était en effet permis de toucher le postérieur d’une des hôtesses sur le podium.

Une série de plaintes a été déposée en Belgique, notamment auprès du Jury d'Ethique Publicitaire (JEP) et des associations féministes. L'Institut pour l'égalité des femmes a en effet dénoncé une «campagne promotionnelle sexiste». L’UCI a également appelé l’organisation pour faire enlever son logo de l’affiche.

Une série de réactions qui a contraint l’organisation à communiquer, rapportent nos confrères de 7sur7.be: «Au nom du club, je tiens à m'excuser auprès de toutes les personnes qui ont trouvé cette affiche déplacée. Quoi qu'il en soit, on se pliera à la décision du JEP» qui étudiera le dossier mardi prochain.

(Marion Chevrier/L'essentiel)

Ton opinion