Etats-Unis: L’Alaska frappé par une tempête d’une rare puissance

Publié

États-UnisL’Alaska frappé par une tempête d’une rare puissance

Une tempête d’une rare puissance frappe l’ouest de l’Alaska, provoquant d’énormes vagues et inondations qui ont emporté des maisons.

À Anchorage le 17 septembre 2022.

À Anchorage le 17 septembre 2022.

AFP

«Les restes du typhon Merbok vont frapper l’ouest de l’Alaska (…) au cours du week-end, avec des vagues extrêmes, des rafales de vent de la force d’un ouragan, une érosion des côtes, et de fortes pluies», ont annoncé samedi les services météorologiques américains (NWS). «Les inondations vont s’aggraver», ont-ils ajouté. «C’est sans hésiter la tempête la plus forte aussi tôt en automne jamais vue dans la mer de Béring ces 50 dernières années», a déclaré à l’AFP Rick Thoman, spécialiste du climat à l’Université de l’Alaska.

Dans le village côtier de Golovin, «l’eau entoure l’école, des maisons sont inondées, au moins deux maisons flottent», ont décrit les services municipaux de Fairbanks, la deuxième plus grande ville d’Alaska. Les images publiées sur les réseaux sociaux montrent des dégâts considérables. CNN a diffusé une vidéo montrant une maison flottant sur une rivière avant de se retrouver coincée sous un pont. Le NWS décrit «une mer très en colère» le long de la côte autour de Nome, avec des vagues de 3,3 mètres.

Des rafales de vent allant jusqu’à 145 km/h ont été enregistrées, selon le NWS, qui en prévoit d’autres encore plus fortes. L’alerte inondations reste en vigueur jusqu’à samedi 22h (dimanche 8h au Luxembourg) dans les zones côtières du sud et jusqu’à dimanche 8h30 dans les régions du nord, vers lesquelles se dirige la tempête, ont précisé les services météorologiques sur Facebook.

(AFP)

Ton opinion

0 commentaires