Accusation de dopage – Lance Armstrong porte plainte

Publié

Accusation de dopageLance Armstrong porte plainte

Le septuple vainqueur du Tour de France a contre-attaqué lundi en saisissant à son tour la justice après avoir été mis en cause par l'agence américaine de lutte antidopage.

Lance Armstrong, septuple vainqueur du Tour de France, a porté plainte contre l'agence américaine de lutte contre le dopage (USADA). Il réagit ainsi à la procédure lancée contre lui par l'USADA, qui l'accuse d'usage de produits dopants.

La plainte accuse l'organisme, créé par le Congrès américain en 2000, de faire un tort «irréparable» à Lance Armstrong, âgé de 40 ans, qui a toujours nié s'être dopé. Si les accusations portées par l'USADA sont confirmées à l'issue d'une audience d'arbitrage, les sept victoires sur le Tour de Lance Armstrong lui seraient retirées, et le cycliste pourrait être interdit de compétition à vie.

L'affaire devant la justice fédérale

L'action intentée lundi par les avocats de Lance Armstrong porte cependant l'affaire devant la justice fédérale, dont les décisions peuvent annuler celles de l'USADA, selon laquelle un système de dopage existait au sein des équipes US Postal puis Discovery Channel.

Dans un communiqué publié lundi, l'USADA a jugé que la plainte était «dénuée de mérite», et que les règles de l'agence permettaient «des procédures normales destinées à protéger les droits des athlètes innocents et l'intégrité du sport».

(L'essentiel Online/ats)

Ton opinion