Tour d'Italie – Landa, l'un des favoris du Giro, jette l'éponge
Publié

Tour d'ItalieLanda, l'un des favoris du Giro, jette l'éponge

L'Espagnol de l'équipe Sky, malade, a abandonné le Tour d'Italie mardi, durant la 10e étape. Il était alors en perdition, très loin du peloton.

Spanish cyclist Mikel Landa of team Sky warms up before the start of the 6th stage of 99th Giro d'Italia, Tour of Italy, from Ponte to Roccaraso of 157 km on May 12, 2016 in Ponte, Italy. / AFP PHOTO / Luk BENIES

Spanish cyclist Mikel Landa of team Sky warms up before the start of the 6th stage of 99th Giro d'Italia, Tour of Italy, from Ponte to Roccaraso of 157 km on May 12, 2016 in Ponte, Italy. / AFP PHOTO / Luk BENIES

AFP/luk Benies

L'Espagnol Mikel Landa (Sky), malade, a abandonné mardi au cours de la 10e étape menant de Campi Bisenzio à Sestola. Troisième du Tour d'Italie l'an passé, le Basque a été distancé dès le premier col de cette difficile étape de moyenne montagne, longue de 219 kilomètres.

Landa, qui était l'un des favoris pour le classement général, a été attendu par deux de ses équipiers, ses compatriotes David Lopez et Mikel Nieve, mais son retard a très vite grandi jusqu'à dépasser les six minutes au 50e kilomètre de course. À la dérive, il a fini par jeter l'éponge au 65e kilomètre, au pied du deuxième col du jour.

Âgé de 26 ans, l'Espagnol avait fait du Giro son grand objectif de la saison. Sous les couleurs de Sky, l'équipe qu'il a rejoint à l'intersaison après deux années passées sous le maillot Astana, Landa a gagné le mois dernier le Tour du Trentin, l'une des courses de préparation au Giro. Peu en vue durant la première semaine de course, il avait repris le dessus dans le contre-la-montre du Chianti, dimanche, en faisant à peu près jeu égal avec ses adversaires directs. Au classement général, Landa occupait la 8e place, à 1'18" de l'Italien Gianluca Brambilla.

(L'essentiel/AFP)

Ton opinion