Alexa: L’assistant vocal ressuscitera la voix des proches décédés
Publié

AlexaL’assistant vocal ressuscitera la voix des proches décédés

Amazon a dévoilé une fonction controversée d’Alexa, qui lui permet d’imiter toutes les voix à partir d’un court extrait.

L’Echo Dot d’Amazon, un des objets connectés dotés d’Alexa.

L’Echo Dot d’Amazon, un des objets connectés dotés d’Alexa.

Amazon

Lors de sa conférence annuelle re:MARS, Amazon a présenté une nouvelle capacité de son assistant vocal. Encore en développement, elle permet de remplacer la voix standard d’Alexa avec celle de n’importe quelle personne, y compris celle d’un défunt, que le système aura appris à imiter. L’idée d’Amazon est de «faire durer les souvenirs».

Afin de montrer le potentiel de sa technologie, Amazon a diffusé une vidéo dans laquelle un enfant demande à Alexa si sa grand-mère, défunte, pouvait continuer de lire le livre du «Magicien d’Oz». L’assistant vocal prend alors la voix et l’intonation de l’être cher. Pour arriver à ce résultat rendu possible grâce à l’IA et au machine learning, le système n’a besoin que d’un enregistrement d’une minute de la voix à reproduire, a expliqué Rohit Prasad, vice-­président et directeur scientifique pour Alexa.

C’est là que réside la prouesse d’Amazon. Il fallait auparavant plus de temps. «La façon dont nous y parvenons est de formuler le problème comme une tâche de conversion vocale et non de génération de la parole. Nous vivons incontestablement l’âge d’or de l’IA, où nos rêves et la science-­fiction deviennent réalité», s’est félicité le responsable. Amazon n’a pas précisé quand cette option serait déployée auprès du grand public. Mais les dérives possibles, notamment son utilisation pour créer des deep fakes avec la voix de personnes non consentantes, préoccupent déjà.

(man)

Ton opinion

0 commentaires