Entreprise luxembourgeoise – L’avenir de Circuit Foil assuré par Doosan

Publié

Entreprise luxembourgeoiseL’avenir de Circuit Foil assuré par Doosan

LUXEMBOURG - Installée à Wiltz, la société Circuit Foil Luxembourg fera l’objet d'investissements de 30 millions d'euros pour lui permettre de se développer.

Le 20 octobre, le Grand-Duc héritier Guillaume s’était rendu sur le site de l’usine à Wiltz, dans le cadre d’une visite d’affaires pour rencontrer Raymond Gales.

Le 20 octobre, le Grand-Duc héritier Guillaume s’était rendu sur le site de l’usine à Wiltz, dans le cadre d’une visite d’affaires pour rencontrer Raymond Gales.

Editpress/Alain Rischard

Fabricant luxembourgeois de feuilles de cuivre électrolytique, Circuit Foil va faire l’objet d’un investissement de 30 millions d’euros sur trois ans de la part de son nouvel actionnaire coréen, Doosan Corporation Electro-Materials. L’information a été donnée à Paperjam par Raymond Gales, CEO de l’entreprise installée à Wiltz, de retour d’un voyage en Asie. L’objectif de Doosan est de faire de Circuit Foil le leader mondial des feuilles de cuivre de haute qualité à destination principalement de fabricants de circuits imprimés.

Plus d’un tiers de cette somme a déjà été débloqué et servira à renforcer les activités existantes, à développer de nouvelles applications et à améliorer les capacités de production. Celles-ci sont installées au Luxembourg et en Asie, où Circuit Foil réalise 60% de son chiffre d’affaires contre 25% en Europe et 15% aux États-Unis.

25 personnes recrutées au cours des douze derniers mois

Ancien client de Circuit Foil, le coréen Doosan a racheté l’entreprise en août dernier à son propriétaire ArcelorMittal, qui n’y avait plus fait le moindre investissement depuis des années. La stratégie de Doosan était de se développer sur les feuilles de cuivre haut de gamme à destination des technologies de pointe. Un produit industriel qui représente la moitié de la production de Circuit Foil, l’autre moitié étant des feuilles de cuivre classiques destinées au marché européen et américain.

Circuit Foil emploie à ce jour près de 300 personnes. Après avoir dû licencier en 2012, elle a recruté 25 personnes au cours des douze derniers mois. Et ce n’est certainement qu’un début. Au cours de la mission économique du gouvernement en Corée du Sud et au Japon, du 5 au 10 octobre, le ministre de l’Économie Étienne Schneider avait visité Doosan et salué l’initiative de vouloir moderniser son usine à Wiltz. Le 20 octobre, le Grand-Duc héritier Guillaume s’était rendu sur le site de l’usine à Wiltz, dans le cadre d’une visite d’affaires pour rencontrer Raymond Gales.

(Denis Berche)

Ton opinion