Football européen – Le Barça a pris le dessus sur l'Atlético

Publié

Football européenLe Barça a pris le dessus sur l'Atlético

On joue ce week-end dans tous les grands championnats européens. Retrouvez les résultats au fil des matchs.

(FromL) Atletico Madrid's Spanish forward Alvaro Morata, Barcelona's Spanish defender Gerard Pique and Atletico Madrid's Brazilian defender Felipe jump for the ball during the Spanish league football match between Club Atletico de Madrid and FC Barcelona at the Wanda Metropolitano stadium in Madrid, on December 1, 2019. (Photo by PIERRE-PHILIPPE MARCOU / AFP)

(FromL) Atletico Madrid's Spanish forward Alvaro Morata, Barcelona's Spanish defender Gerard Pique and Atletico Madrid's Brazilian defender Felipe jump for the ball during the Spanish league football match between Club Atletico de Madrid and FC Barcelona at the Wanda Metropolitano stadium in Madrid, on December 1, 2019. (Photo by PIERRE-PHILIPPE MARCOU / AFP)

AFP/Pierre-philippe Marcou

Dimanche 1er décembre

Le Barça mate l'Atlético

Le choc de la 15e journée de Liga a tourné à l'avantage du FC Barcelone, qui a finalement dominé l'Atlético (0-1). Le but a été inscrit en toute fin de match par l'inévitable Lionel Messi (85e). Dans la lignée de son excellent mois de novembre, Messi a délivré le Barça après un joli une-deux avec Suarez à l'entrée de la surface de réparation, et a permis à son club de doubler le Real Madrid à la différence de buts, deux semaines avant le Clasico. L'Atlético piétine quant à lui à la sixième place.

Victoire importante pour l'AS Rome

La Roma est allée battre le Hellas Vérone (1-3), lors de la 14e journée de Serie A dimanche. Le succès, qui s'est dessiné grâce à des buts de Kluivert, Perotti et Mkhitaryan, permet aux Romains de prendre la quatrième place au classement.

Leicester s'est arraché, United a patiné

Leicester s'est arraché pour remporter un sixième succès de rang et prendre trois points précieux dans la course à la Ligue des champions à la 95e minute contre Everton (2-1). De son côté, Manchester United a dû concéder le partage des points. Alors qu'ils avaient l'occasion de remonter à la 5e place, les errements défensifs des Red Devils les ont contraints au nul (2-2) face à Aston Villa.

Mönchengladbach vire en tête

Chassé de son trône après les matches de samedi, Mönchengladbach reprend son bien dimanche, grâce à sa victoire contre Fribourg (4-2), l'une des équipes du haut de tableau. Le Borussia compte un point d'avance sur Leipzig, trois sur Schalke et quatre sur le Bayern Munich, défait samedi.

L'Inter profite du faux pas de la Juventus

Quelques heures après le match nul de la Juventus contre Sassuolo, l'Inter Milan a pris les commandes du championnat italien, en dominant Spal (2-1), avant-dernier du championnat. Un doublé de Martinez (16e, 41e) a permis aux Lombards de prendre le large, mais Valoti a réduit le score (50e) et laissé planer le suspense.

À noter ce dimanche aussi les victoires du Milan AC et de la Lazio Rome. Le premier est allé battre Parme (0-1), tandis que la seconde a disposé de l'Udinese (3-0).

Arsenal a encore du mal

Arsenal n'a pas vraiment réussi ses débuts sous les ordres de Freddie Ljungberg, qui a succédé à Unai Emery, limogé vendredi, en ne ramenant qu'un point de Norwich (2-2) grâce à un doublé d'Aubameyang, dimanche. Le nul contre le 19e de Premier League est presque heureux. L'un des premiers gestes forts de Ljungberg aura été de titulariser Shkodran Mustafi, Granit Xhaka et Mesut Özil, autant de joueurs placardisés à divers degrés par son prédécesseur. Mais la prestation défensive, encore une fois incroyablement faible de la part des Gunners, montre que le chantier est immense.

La Juventus piétine

Tenue en échec à domicile par Sassuolo (2-2) dimanche lors de la 14e journée, la Juventus se retrouve sous la menace directe de l'Inter Milan. Avec ce troisième match nul en championnat, la Juventus reste invaincue, mais cela pourrait ne pas suffire, les Milanais n'ayant que deux points de retard avant leur match de dimanche. Les Turinois ont été logiquement accrochés par Sassuolo (12e), auteur d'une partie remarquable et courageuse, à l'image de son jeune gardien Turati, très bon pour son premier match de Serie A à 18 ans.

Séville s'en sort

Le FC Séville a dominé Leganés, lanterne rouge (1-0), dans le cadre de la 15e journée de Liga. Diego Carlos a inscrit l'unique but de la rencontre, qui permet aux Andalous de se maintenir sur le podium.

Samedi 30 novembre

Un point de plus pour Metz

Metz est allé chercher le match nul 1-1 sur la pelouse de la lanterne rouge Nîmes. Diallo a ouvert le score pour les Messins (30e), Ripart a répliqué (61e). Avec ce 15e point de la saison, Metz grappille une place et est 17e du classement, avec trois points d'avance sur Nîmes et Toulouse, qui comptent un match en moins. Dans les autres matchs, Nice a battu Angers 3-1, Montpellier a dominé Angers au terme d'un match prolifique (4-2) et Lille a battu Dijon 1-1.

Le Bayern perd à la maison

Le Bayern a encore chuté! Les Munichois ont été surpris à domicile par le Bayer Leverkusen, qui s'impose 1-2, grâce à un doublé de Bailey (10e, 35e). Müller avait brièvement égalisé (34e). L'expulsion de Tah à la 82e n'a pas empêché Leverkusen de maintenir son avantage jusqu'au bout et de remonter en 7e position. Avec cette troisième défaite de la saison, le Bayern est lui 4e.

Lyon retourne Strasbourg

L'Olympique lyonnais s'est imposé 1-2 à Strasbourg. Les Alsaciens avaient pourtant ouvert la marque par Fofana (22e), mais l'OL a retourné le Racing grâce à Cornet (40e) et Reine-Adélaïde (75e).

Virgil fait planer Liverpool

Liverpool compte désormais 11 points d'avance sur Manchester City. Les Reds planent de plus en plus haut au-dessus de la Premier League et ont conforté leur avance en battant Brighton 2-1, doublé de Virgil Van Dijk (18e, 24e). Dunk a réduit le score en fin de match (80e). À noter que Leicester peut revenir à 8 points des champions d'Europe en cas de succès sur Everton. De son côté, le Tottenham version Mourinho continue de gagner et a battu Bournemouth 3-2 avec notamment un doublé de Delle Alli (21e, 50e).

Leipzig leader de Bundesliga

Leipzig s'est fait peur sur la pelouse de la lanterne rouge Paderborn, mais le RB s'impose 2-3 et prend provisoirement la tête de la Bundesliga, en attendant le match de Mönchengladbach, dimanche face à Fribourg. Leipzig avait l'air d'avoir les choses bien en main et menait 0-3 à la mi-temps grâce à Schick (3e), Sabitzer (4e) et Werner (26e). Mais après ce départ canon, les joueurs de Leipzig ont joué à se faire peur et Paderborn est revenu à une longueur seulement, avec des buts de Mamba (63e) et Gjasula (73e). À noter la titularisation du Luxembourgeois Laurent Jans au sein de la défense de Paderborn.

De son côté, le Borussia Dortmund s'est imposé 1-2 sur la pelouse du Hertha Berlin, but de Sancho (15e) et Hazard (17e). Darida a sauvé l'honneur (34e). Les deux autres rencontres du samedi après-midi, Hoffenheim-Dusseldorf et Cologne-Augsbourg, se sont soldées par des matchs nuls 1-1.

Bergame s'impose et est 5e

L'Atalanta Bergame s'est imposé 0-3 sur la pelouse de la lanterne rouge Brescia, grâce à un doublé de Pasalic (26e, 61e) et un but d'Ilicic (90e+2), prenant ainsi la cinquième place du classement.

Manchester City n'y arrive pas

Manchester City a encore laissé filé des points, en concédant le nul 2-2 sur la pelouse de Newcastle, après avoir mené au score deux fois. C'est d'abord Sterling qui a ouvert la marque à la 22e. Willems a répliqué dès la 25e. En fin de match, Kevin De Bruyne pensait bien avoir donné la victoire aux siens (82e), mais Shelvey arrachait le nul à la 88e. Provisoirement deuxième, City pourrait voir Liverpool prendre 11 points d'avance en cas de succès sur Brighton ce samedi à 16h. Leicester pourrait aussi repasser devant les Citizens s'ils battent Everton, dimanche.

Le Real en tête

Le Real Madrid est provisoirement leader du championnat d'Espagne, grâce à sa victoire au forceps à Alavés, 1-2. Ramos a ouvert le score pour les hommes de Zinedine Zidane. Alavès a égalisé grâce à un penalty de Perez (65e) mais Carvajal a donné la victoire au Real (59e), qui passe ainsi devant en attendant le choc de dimanche soir entre l'Atlético et le Barça.

Vendredi 29 novembre

Marseille sur le fil

L'OM a évité de justesse le couac, en battant Brest sur le fil, au Vélodrome. Les Marseillais avaient ouvert le score par Sarr à la 57e, mais Brest pensait bien repartir avec le point du nul après avoir égalisé à la 88e par Cardona. Un espoir de courte durée puisque Radonjic donnait la victoire aux Phocéens à la 89e.

Schalke est deuxième

Schalke 04 s'est hissé à la deuxième place de la Bundesliga en domina l'Union Berlin 2-1 grâce à Raman (23e) et Serdar (86e). Ingvartsen avait égalisé sur penalty (36e).

(L'essentiel)

Ton opinion