Liga – Le Barça fête son titre
Publié

LigaLe Barça fête son titre

Sacrés champions d'Espagne, les joueurs du FC Barcelone ont participé dimanche soir à une «Rua», défilé sur un bus à impériale dans les rues de Barcelone.

FC Barcelona players parade on a bus through the streets of Barcelona to celebrate their 24th La Liga title, in Barcelona, on May 15, 2016
Barcelona sealed their 24th La Liga title on May 14, 2016 at Granada to hold off Real Madrid's late-season surge.

 / AFP PHOTO / PAU BARRENA

FC Barcelona players parade on a bus through the streets of Barcelona to celebrate their 24th La Liga title, in Barcelona, on May 15, 2016
Barcelona sealed their 24th La Liga title on May 14, 2016 at Granada to hold off Real Madrid's late-season surge.

/ AFP PHOTO / PAU BARRENA

AFP/pau Barrena

Partis du port, les champions d'Espagne ont été pris en photo devant leur bus, qui arborait le slogan en catalan «On l'a démontré», avant de remonter l'avenue Parallel. C'est le défenseur Gerard Piqué qui a placé le trophée, décoré de rubans bleu et grenat, les couleurs du club, à l'avant du bus. Autour du bus, des milliers de supporters agitaient des drapeaux aux couleurs de la Catalogne et du club et lançaient des confettis bleus et grenat.

Sur l'avenue Parallel, l'Uruguayen Luis Suarez, Pichichi de la Liga avec 40 buts, pavoisait tout sourire avec des lunettes de soleil. D'autres joueurs, comme le Brésilien Neymar, avaient noué sur leur tête des écharpes aux couleurs de la Catalogne. Parmi la foule des supporters, l'un d'entre eux déployait une banderole en hommage au joueur et entraîneur de légende du club, le Néerlandais Johan Cruyff, décédé en mai.

Sous pression jusqu'au bout, le FC Barcelone a décroché son 24e titre de champion d'Espagne samedi lors de l'ultime journée, devançant le Real Madrid grâce à une victoire 3-0 à Grenade et un triplé de Luis Suarez, sacré meilleur buteur du Championnat (40 buts).

(L'essentiel/AFP)

Le Rayo Vallecano et Getafe relégués

La ville de Madrid n'aura plus que deux représentants (Real, Atletico) en Championnat d'Espagne la saison prochaine contre quatre cette saison après les relégations de Getafe et du Rayo Vallecano dimanche en clôture de la Liga. Getafe pouvait se sauver mais a été défait par le Betis Seville (2-1) et interrompt donc ses douze années de présence consécutives au plus haut niveau en Espagne. Cette défaite a permis à Gijon de conserver sa place dans l'élite grâce à sa victoire 2 à 0 sur Villarreal.

La victoire de Gijon a également condamné le Rayo Vallecano, pourtant vainqueur de Levante 3-1. Les joueurs du Rayo devront, donc, eux aussi repartir en deuxième division l'an prochain après avoir passé cinq ans dans l'élite. Les deux clubs madrilènes accompagneront en D2 Levante, condamné depuis longtemps.

Ton opinion