Liga - 24e journée – Le Barça s'effondre, l'Atletico cartonne

Publié

Liga - 24e journéeLe Barça s'effondre, l'Atletico cartonne

Les Catalans se sont fait surprendre à domicile samedi par Malaga (0-1), avant que le champion en titre ne fasse qu'une bouchée d'Almeria (3-0).

Le FC Barcelone a fait une très mauvaise opération dans la course au titre.

Le FC Barcelone a fait une très mauvaise opération dans la course au titre.

AFP

Au Camp Nou, les Catalans se sont montrés trop inoffensifs et se sont inclinés sur un but précoce de Juanmi après une contre-attaque éclair et une erreur de Dani Alves (7e). Résultat, le Barça reste bloqué à la deuxième place de la Liga (56 pts) derrière le Real Madrid, leader (57 pts), qui a une occasion quasiment inespérée de reprendre quatre longueurs d'avance en tête dimanche soir à Elche.

Les hommes de Luis Enrique peuvent s'en vouloir: le fauteuil de leader leur tendait les bras et on voyait mal comment cette équipe, qui venait d'inscrire 42 buts en un mois et demi allait pouvoir caler à domicile. Sauf que le Barça est tombé sur des Andalous solides, solidaires et diablement efficaces. En première période, c'est Malaga qui a le plus frappé au but. Et c'est Malaga qui a ouvert le score: sur un long dégagement du gardien Carlos Kameni, le latéral barcelonais Dani Alves a manqué sa passe en retrait à son propre portier et le jeune Juanmi en a profité pour chiper le ballon et marquer (7e). Cueilli à froid, sans solutions en attaque et pris de vitesse en défense à l'image du duo Gerard Piqué-Jérémy Mathieu, le Barça n'a pas montré le jeu flamboyant des dernières semaines. La tête trop centrée de Luis Suarez (6e), l'attaquant le plus en vue côté catalan, a trouvé les gants de Kameni et une frappe à bout portant de Rafinha a été sauvée sur sa ligne par un défenseur andalou (11e).

Griezmann fait briller l'Atletico

Peu à peu, les Catalans ont vu se dessiner le spectre du match aller (0-0), où leurs déferlantes offensives s'étaient brisées sur la défense andalouse. Trop de centres manqués, des attaques placées trop prévisibles et un Lionel Messi beaucoup moins inspiré que ces derniers temps. D'ailleurs, sur un des rares déboulés réussis de l'Argentin, Suarez a été signalé de peu en position de hors-jeu (79e). Et même la stratégie ultra-offensive adoptée en fin de match par Luis Enrique n'a pas payé: Pedro a trouvé le petit filet extérieur (85e), Kameni s'est interposé devant Suarez (90e+2), et Gerard Piqué a raté sa reprise devant le but (90e+4). Bref, un match à oublier pour les Catalans. Malheureusement pour eux, ils abordent dès mardi un des rendez-vous les plus importants de leur saison sur la pelouse de Manchester City en huitième de finale aller de C1.

Un peu plus tard dans la soirée, l'Atletico n'a pas manqué l'occasion de se rapprocher. Le champion d'Espagne a retrouvé sa vitesse de croisière grâce à son duo offensif Mandzukic-Griezmann, dans une soirée seulement entachée par l'expulsion du latéral Siqueira pour un second avertissement en fin de match (90e+1). Mandzukic a d'abord ouvert le score sur un penalty peu évident (13e), soit déjà son 12e but en Liga cette saison, puis il a offert deux passes décisives à Griezmann. Lancé en contre par le Croate, le Français s'en est allé battre le gardien avec sang-froid (20e). Puis il a hérité d'une remise de la tête de Mandzukic et, avec une vivacité incroyable, il a inscrit le troisième but d'une frappe en pivot instantanée (29e). Bref, encore un match très complet du Français: avec 14 buts en Liga cette saison, dont huit inscrits en 2015, voilà Griezmann quatrième meilleur buteur du championnat derrière Ronaldo (28), Messi (26) et Neymar (17), signe qu'il joue désormais dans la cour des grands. Il est d'ailleurs devenu un joueur capital pour l'Atletico puisque l'entraîneur Diego Simeone l'a remplacé après l'heure de jeu, ovation du public à la clé, pour le ménager avant Leverkusen. Briller en Ligue des champions, voilà le prochain défi d'Antoine Griezmann.

(L'essentiel/AFP)

Liga - 24e journée

Vendredi

Getafe - Espanyol Barcelone: 2-1

Samedi

FC Barcelone - Malaga: 0-1

Cordoue - Valence: 1-2

Atletico Madrid - Almeria

Deportivo - Celta Vigo

Dimanche

Real Sociedad - FC Séville

Athletic Bilbao - Rayo Vallecano

Villarreal - Eibar

Elche - Real Madrid

Levante - Grenade

Ton opinion