En 2028 – Le futur bataillon belgo-luxembourgeois implanté en Belgique?

Publié

En 2028Le futur bataillon belgo-luxembourgeois implanté en Belgique?

LUXEMBOURG/ARLON – Attendu à l’horizon 2028, le fameux bataillon belgo-luxembourgeois devrait compter environ 800 personnes dans ses rangs.

par
Frédéric Lambert
Soldats
militaires
service militaire 
Diekirch

photo : Vincent Lescaut

Le bataillon belgo-luxembourgeois doit être créé à l'horizon 2028.

Le bataillon belgo-luxembourgeois doit être créé à l'horizon 2028.

«Pour le moment, on a créé un groupe de travail avec nos collègues belges», précise le Général Steve Thull, chef d’État-Major de l’armée luxembourgeoise. «C’est le groupe Ermesinde qui est chargé de développer tout un programme de mise en place. Ce programme doit être finalisé pour la mi-2023 et là, on en saura donc plus à ce moment-là». Quant à la localisation de ce bataillon, des premières pistes se dessinent petit à petit.

«Rien n’est encore déterminé pour le moment», indique Steve Thull. «En théorie, ça peut être en Belgique ou au Luxembourg. Selon les dernières tendances, ce serait plutôt en Belgique. Où exactement? C’est justement l’objet des pourparlers que l’on mène avec nos collègues belges. Le camp de Lagland à Stockem est une des possibilités. Il en existe d’autres, mais c’est encore trop tôt pour se prononcer concrètement sur un lieu spécifique. Toutes les villes concernées présentent des avantages et nous devons encore faire une bonne étude avant de se lancer dans une localité très précise».

Ton opinion

40 commentaires