Justice néo-zélandaise – Le batteur d'AC/DC n'est plus accusé de meurtre
Publié

Justice néo-zélandaiseLe batteur d'AC/DC n'est plus accusé de meurtre

La justice néo-zélandaise a abandonné vendredi les poursuites relatives à un complot pour meurtre contre le batteur du groupe de hard rock australien, Phil Rudd, le dossier n'étant pas assez solide.

Phil Rudd était accusé d'avoir embauché un tueur à gages.

Phil Rudd était accusé d'avoir embauché un tueur à gages.

Keystone

«Cette inculpation pour tentative de commanditer un meurtre n'aurait jamais dû être prononcée», a écrit l'avocat dans un communiqué. Jeudi, la police néo-zélandaise avait perquisitionné le luxueux domicile du batteur vétéran âgé de 60 ans, situé en bord de mer à Tauranga, dans le nord de la Nouvelle-Zélande. Elle avait ensuite annoncé qu'il était inculpé pour avoir tenté d'embaucher un tueur à gages en vue de commettre deux assassinats, pour avoir proféré des menaces de mort et pour possession de méthamphétamine et de cannabis. Le musicien avait été libéré sous caution avant la reprise de l'audience fixée au 27 novembre.

D'après l'avocat du batteur vétéran, la police n'a pas consulté le parquet avant de prononcer l'inculpation relative au complot pour commettre deux meurtres. «Ce chef d'inculpation est désormais abandonné». Mais le batteur est toujours poursuivi pour les deux autres chefs, a poursuivi le défenseur.

Le groupe avait annoncé qu'il n'était pas au courant des accusations portées contre son batteur et assuré que ces événements n'auraient aucune conséquence sur la sortie du nouvel opus, ni sur la tournée mondiale du groupe prévue en 2015. «L'arrestation de Phil n'affectera pas la sortie de notre nouvel album, Rock or Bust, ni la tournée», a-t-il assuré.

(L'essentiel/AFP)

Ton opinion