Bundesliga – Le Bayern garde une lueur d'espoir

Publié

BundesligaLe Bayern garde une lueur d'espoir

Malgré sa deuxième défaite de la saison samedi à Francfort, le Borussia Dortmund garde toutes les cartes en main, tandis que le Bayern Munich a étrillé Stuttgart 5 à 3 et entretient un soupçon de suspens.

Le Bayer Leverkusen a peut-être laissé passer une chance unique d'inquiéter le leader en concédant le nul à domicile devant Fribourg (2-2). Le petit club de la Forêt noire était pourtant privé de son buteur-vedette Papiss Demba Cissé, suspendu, et a vite été mené 1 à 0, mais sous de fortes giboulées de neige, Fribourg a réussi à renverser la vapeur pour mener 2-1. Le Bayer a égalisé logiquement par Patrick Helmes (75), mais ce sixième nul de la saison a la saveur d'une défaite pour le club rhénan. En cas de victoire, il aurait pu revenir à huit points de Dortmund alors qu'il va passer les fêtes de fin d'année en 3e position à 10 longueurs du leader comme Mayence, 2e après son succès à St. Pauli (4-2).

Le premier match de 2011 le 14 janvier entre Leverkusen et Dortmund s'annonce explosif et peut-être décisif pour l'attribution du titre. Le Borussia, crucifié par Theofanis Gekas à la 87e minute, a manqué le record de points engrangés dans une phase aller, mais reste le grand favori pour le titre, de l'aveu même de Louis van Gaal.

Triplé de Gomez

«Comme ils ont été éliminés de la Coupe d'Allemagne et de l'Europa League, ils n'ont plus qu'à rester concentrés sur la Bundesliga. C'est dommage pour nous», a reconnu l'entraîneur du Bayern. Son équipe a enregistré à Stuttgart sa deuxième victoire seulement en déplacement, mais a fait forte impression pendant les 45 premières minutes face à Stuttgart, en pleine crise. Mario Gomez a marqué trois fois et Franck Ribéry, en plein renouveau, une fois, avant que le champion en titre retombe dans ses travers en défense, mais il a marqué les esprits avant de revenir à Stuttgart mercredi en 8e de finale de la Coupe d'Allemagne.

L'ogre bavarois, 5e, est relégué à 14 points de Dortmund et jamais une équipe n'a réussi à remonter un tel retard pour être sacrée en mai. Dans les rencontres disputées samedi, Schalke 04 a signé sa cinquième victoire de suite avec un triplé de Raul devant Cologne (3-0) et a définitivement quitté la zone dangereuse. Deux autres gros calibres, le Werder Brême, battu par Kaiserslautern (2-1), et Wolfsburg, tenu en échec par Hoffenheim (2-2), vont tenter en 2011 de sauver leur peau dans l'élite.

(L'essentiel Online/AFP)

Ton opinion