Ligue des champions - 8e – Le Bayern Munich qualifié au bout du suspense

Publié

Ligue des champions - 8eLe Bayern Munich qualifié au bout du suspense

Le Bayern Municha finalement battu la Juve après prolongations (4-2). Le Barça s'est aussi qualifié pour les quarts de finale après sa victoire contre Arsenal (3-1), mercredi

EDITORS NOTE: Graphic content / Bayern Munich's Spanish midfielder Thiago Alcantara (6) and Bayern Munich's Polish striker Robert Lewandowski (4thR) celebrates with his teammates after the UEFA Champions League, Round of 16, second leg football match FC Bayern Munich v Juventus in Munich, southern Germany on March 16, 2016. / AFP / TOBIAS SCHWARZ

EDITORS NOTE: Graphic content / Bayern Munich's Spanish midfielder Thiago Alcantara (6) and Bayern Munich's Polish striker Robert Lewandowski (4thR) celebrates with his teammates after the UEFA Champions League, Round of 16, second leg football match FC Bayern Munich v Juventus in Munich, southern Germany on March 16, 2016. / AFP / TOBIAS SCHWARZ

AFP/Tobias Schwarz

Le Bayern a tremblé devant son public avant de surmonter un retard de deux buts à la pause, entraîner le match en prolongation grâce à son duo Müller-Lewandowski et battre à l'usure le finaliste 2015.

Fidèle à sa devise «Fino alla fine», la Juventus Turin, avec un énorme Paul Pogba buteur, s'est battu jusqu'au bout, tenant l'exploit jusqu'aux dernières secondes du temps réglementaire.

Le grand Bleu a pesé par son physique et son intensité dans les duels et, surtout, à mis la Juve sur orbite en ouvrant la marque dès la 5e minute de jeu! Son deuxième but en 32 matches sur la grande scène européenne. Et un super cadeau pour son 23 anniversaire fêté la veille!

Peu avant la pause un ballon perdu par Alaba dans la surface italienne profitait à Morata qui, au terme d'un brillant slalom servait Cuadrado qui doublait la mise avec son premier but en C1 (0-2, 28). Le Colombien aurait même pu s'offrir un doublé sur un centre parfait de Pogba, si Neuer n'avait pas sorti une superbe parade au deuxième poteau (44). Le scénario inverse du match aller où le Bayern avait mené 2-0 avant de concéder deux buts.

Le cœur de l'Allianz Arena a recommencé à battre fort lorsque Lewandowski a réduit l'écart en reprenant de la tête au deuxième poteau un centre de Douglas Costa (73). Le 8e but du Polonais cette saison en C1. Les vagues rouges ont déferlé, surtout sur le flanc gauche avec un Ribéry enfin inspiré pour échapper à ses garde du corps. Mais pas facile de déjouer une défense italienne et un gardien comme Buffon. Sauf pour Müller. Au deuxième poteau, le champion du monde reprenait de la tête un centre de Coman dans les dernières secondes du temps réglementaire (90+1) pour envoyer le match en prolongation!

Des minutes clairement en trop pour le champion d'Italie qui avait tant investi. La pression devenait trop forte et la défense turinoise craquait une première fois sur une combinaison où Muller remettait en pivot pour Thiago Alcantara, qui avait remplacé Ribéry (108). Puis une seconde fois sur une frappe bien ajustée de Coman (110). la messe bavaroise était dite et le champion 2013 pouvait rejoindre le clan des grands avec le Barça et le Real Madrid.

Le FC Barcelone, fort de sa victoire sur la pelouse au match aller (2-0), s'est imposé 3-1 au Camp Nou grâce à des buts de Neymar (18e), Suarez (65e) et Messi (88e). Arsenal a réduit la marque par Elneny à la 51e minute.

(L'essentiel/AFP)

Résultats

Mercredi

Bayern Munich - Juventus Turin 4-2 ap (2-2)

FC Barcelone - Arsenal 3-1 (2-0)

Les qualifiés

Le Real Madrid, Wolfsburg, le Paris SG, le Benfica Lisbonne, Manchester City, l'Atlético Madrid, le FC Barcelone, le Bayern Munich.

Ton opinion