Résultats financiers – Le bénéfice d’ING en baisse en 2013

Publié

Résultats financiersLe bénéfice d’ING en baisse en 2013

LUXEMBOURG - ING a publié un résultat 2013 en baisse, malgré des activités commerciales qui restent soutenues.

ING Luxembourg a enregistré un bénéfice net de 106,1 millions d’euros en 2013.

ING Luxembourg a enregistré un bénéfice net de 106,1 millions d’euros en 2013.

Editpress

ING Luxembourg n’a pas battu son record de 2012, mais n’a pas démérité, a résumé jeudi, son CEO, Luc Verbeken. Le bancassureur a enregistré un bénéfice net de 106,1 millions d’euros en 2013, contre 120,9 millions lors de l’exercice précédent. «Les activités sous-jacentes, commerciales, ont connu la croissance. Les volumes sont en hausse, de nouvelles activités sont ouvertes et il y a un gain de clients», relativise Luc Verbeken.

Les dépôts de la clientèle ont globalement augmenté de 10% sur un an (dont +4% pour la banque privée, activité qui progresse de 2%). Sur ce segment, «nous développons des produits spécifiques pour les particuliers très fortunés, au Luxembourg et en nouant des partenariats avec l’étranger», développe Jean-Philippe Fohal, CFO. Dans la banque de détail, les dépôts sont en hausse de 5% et les crédits aux particuliers et aux PME de 14%.

«Nous prévoyons des hausses de budget pour les crédits logement et aux entreprises en 2014», précise Jean-Philippe Fohal. Le nombre de clients parmi les grandes entreprises a grimpé de 16,7%, et le résultat de 6,6%. C’est la scission en deux entités de l’activité marchés financiers, conjuguée à des taux d’intérêts bas, qui n’ont pas permis à ING Luxembourg d’améliorer sa performance sur un an.

(Mathieu Vacon)

Ton opinion