Justice au Luxembourg – Le bourgmestre de Wiltz visé par deux enquêtes

Publié

Justice au LuxembourgLe bourgmestre de Wiltz visé par deux enquêtes

WILTZ - Le parquet a annoncé samedi que deux informations judiciaires ont été ouvertes, notamment pour corruption. La commune de Wiltz a été perquisitionnée.

Ancien député, Fränk Arndt est bourgmestre de Wiltz depuis 2009.

Ancien député, Fränk Arndt est bourgmestre de Wiltz depuis 2009.

Le parquet de Diekirch indique que dans le cadre des enquêtes sur des décharges illicites sur le territoire de la commune de Wiltz, les agents de la police judiciaire ont «constaté des indices concernant d'autres faits susceptibles de qualification pénale». Ainsi, le parquet a demandé l'ouverture de deux informations judiciaires supplémentaires sur ces indices.

La première est ouverte pour «prise illégale d'intérêts, corruption sinon trafic d'influence» contre le bourgmestre de la commune de Wiltz Fränk Arndt, une société de promotion immobilière, une société de construction, le dirigeant de ces sociétés et inconnu(s) (contre X) pour des transactions immobilières et la relation du bourgmestre avec certaines entreprises et personnes privées.

Plusieurs perquisitions

La seconde information judiciaire a été ouverte contre le bourgmestre et inconnu(s) (contre X) pour «prise illégale d'intérêts et infraction aux lois sur la protection de la nature et des ressources naturelles». Ces faits seraient, précise le parquet, en lien avec la rénovation d'un chalet privé.

Dans le cadre de ces enquêtes, la mairie de Wiltz et les locaux du Centre d'initiative et de gestion régional (CIGR) Wiltz Plus ont été perquisitionnés mercredi, de même que le siège d'une entreprise de promotion immobilière et le domicile d'une personne. Les enquêtes se poursuivent, indique le parquet, qui rappelle au passage la présomption d'innocence.

Contacté par L'essentiel, Fränk Arndt, bourgmestre de Wiltz depuis 2009 et ancien député, n'a pas souhaité réagir.

(L'essentiel)

Ton opinion