Snooker - Angleterre – Le champion du monde attaqué par une guêpe

Publié

Snooker - AngleterreLe champion du monde attaqué par une guêpe

La 44e édition de l'emblématique tournoi de snooker se déroule jusqu'à dimanche à Londres. Vendredi, deux joueurs ont dû faire face à un redoutable adversaire.

Star du snooker, Shaun Murphy a dû en découdre avec une opposition d'un genre nouveau à l'Alexandra Palace de Londres, où se déroule cette semaine le Masters. Le champion du monde de 2005 a en effet été attaqué par une guêpe durant son duel en quart de finale avec son compatriote Judd Trump.

Et force est de constater que «The Magician» n'a pas fait preuve du flegme qu'on attribue volontiers aux Anglais dans les situations périlleuses, puisqu'il a choisi de fuir en courant autour de la table, avant de tenter d'assommer l'insecte à l'aide de sa queue de billard. Disparue quelques instants, la guêpe est par la suite revenue à la charge. La partie a été interrompue durant environ cinq minutes au total. Elle s'est finalement terminée sur la victoire de Trump, 6 manches à 4. L'homme s'est ainsi qualifié pour les demi-finales.

Le tournoi entretient une relation étrange avec les insectes volants depuis une année. En 2017, une guêpe s'était déjà posée sur la table durant un match de la légende Ronnie O'Sullivan, mais n'avait pas perturbé les joueurs. Lundi dernier, une mouche s'était également posée sur la boule blanche de l'Anglais Mark Selby en début de tournoi.

Il n'a pas fallu attendre longtemps pour voir apparaître un compte Twitter au nom de la guêpe. L'insecte s'est d'abord excusé auprès de Murphy et Judd pour son intrusion. «J'essaie juste de participer», s'est justifiéeThe Ally Pally wasp (la guêpe de l'Alexandra Palace). «J'ai été réveillée par les lumières chaudes. Ma famille dort toujours. Je suis lève-tôt et en plus j'avais mis mon réveil à l'heure du snooker, juste au cas où», a encore gazouillé l'hyménoptère, avant d'ajouter: «J'ai reçu un avertissement officiel et j'ai été enfermée dans une pièce séparée jusqu'à ce que je me calme».

(L'essentiel/duf)

Ton opinion