Réseaux sociaux: Le «chat serpent» d’Amazonie en a piégé plus d’un

Publié

Réseaux sociauxLe «chat serpent» d’Amazonie en a piégé plus d’un

L'image d'un chat au pelage reptilien noir et jaune s'est répandue ces dernières semaines comme une traînée de poudre.

vja
par
vja
Facebook/Alex Vasilev

Il s’agirait de «l’espèce féline la plus rare sur Terre» et qui vivrait dans des «régions difficiles d'accès de la forêt amazonienne». Tel est le texte qui accompagne l’image d’un «chat serpent» qui, depuis quelques semaines, fait le tour des réseaux sociaux. Comme le rapporte le «Daily Mail», les publications sur Facebook, Twitter et TikTok enregistrent des milliers de partages, beaucoup se demandant, en commentaire, s’il s’agit d’un animal réel ou d’un canular.

Il s'avère que le «chat serpent» est un faux et n’existe pas en tant que tel, a confirmé au «Daily Mail» le créateur du message originel Alex Vasiley, un utilisateur russe de Facebook. «Autant que je sache, un système d'intelligence artificielle a été utilisé pour le créer; lequel précisément, je ne sais pas, car je n'ai pas pu trouver l'auteur du dessin», a ainsi expliqué Vasilev.

La publication a semé le doute

La curieuse créature a été présentée par Alex Vasilev avec un descriptif à saveur scientifique – qui a semé le doute mais qui n’a toutefois pas dû tromper les spécialistes en biologie ou en zoologie:

«Serpens catus (chat serpent) est l'espèce de félin la plus rare sur Terre. Ces animaux vivent dans des régions difficiles d'accès de la forêt amazonienne et sont donc mal étudiés. Les premières images capturant le chat serpent ne sont apparues qu'en 2020. Le mammifère pèse jusqu'à 4 kg et atteint 50 centimètres de long. L'animal est pratiquement indomptable, bien que certaines tribus amazoniennes utilisent des chats serpents pour protéger leurs maisons des rongeurs.»


Il semblerait que l’image d’un chat sud-américain du genre Leopardus et celle d’un serpent de mangrove aient été utilisées pour créer ce «chat serpent». Andrew Kitchener, conservateur en chef des vertébrés aux National Museums Scotland et expert des chats sauvages, a également confirmé que l’animal de l’image devenue virale sur internet n’était en aucun cas un animal existant. «Le chat serpent n’existe pas et n’a pas été décrit scientifiquement», a-t-il déclaré au journal.

Il n'exclut toutefois pas qu'il puisse y avoir de nouvelles espèces de chats qui attendent encore d'être découvertes, mais il est clair que le chat sur cette photo n’en fait pas partie.

Ne ratez plus aucune info

Pour rester informé(e) sur vos thématiques préférées et ne rien manquer de l’actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque jour, directement dans votre boite mail, l'essentiel des infos de la journée.

Ton opinion

9 commentaires