«L'Allemagne vote blanc» – Le chocolat blanc de Ferrero fait polémique

Publié

«L'Allemagne vote blanc»Le chocolat blanc de Ferrero fait polémique

Le géant des confiseries a dû retirer un spot publicitaire jugé raciste par les internautes.

C’est ce qu’on appelle un immense «plantage». Ferrero voulait qu’on se souvienne de sa pub pour annoncer que ses fameux «Ferrero Küsschen» seraient disponibles toute l’année et non plus seulement en période de fêtes. Pour le coup, tout le monde s’en souviendra… Mais de façon plutôt négative. Pour réussir son coup, le géant des confiseries avait pourtant fait appel à M&C Saatchi, une agence de publicité mondialement connue. Pour elle aussi, cette campagne laissera un goût plus amer que sucré. La publicité a mis le feu à la Toile, les internautes lui reprochant de diffuser un message raciste.

Pourquoi? Dans le spot qui dure une trentaine de secondes, on y découvre une boîte de ces fameux «petits baisers», en meeting électoral, réclamer des «Ferrero blancs pour toujours» et que les noisettes «restent blanches». Le public scande «Yes weiss can», en référence au célèbre slogan «Yes we can», de Barack Obama. La publicité se termine par «Deutschland wählt weiss» («L’Allemagne vote blanc»).

En cette période électorale en Allemagne, cette omniprésence du «blanc» a fait naître une polémique et poussé Ferrero à retirer le spot en adressant ses plus plates excuses: «Il est important pour nous de souligner clairement que nous sommes strictement opposés à toute forme de xénophobie, extrémisme de droite ou de racisme (…) Toutes nos déclarations concernaient exclusivement le chocolat blanc – et sans intention xénophobe», a indiqué la marque, ajoutant «regretter que sa publicité ait été mal comprise».

(MC/L'essentiel Online)

Ton opinion