Emploi au Luxembourg – Le chômage en hausse de 18,3% sur un an
Publié

Emploi au LuxembourgLe chômage en hausse de 18,3% sur un an

LUXEMBOURG - Le nombre de demandeurs d’emploi résidents disponibles inscrits à l’Adem s’établit à 18 159 au 30 novembre 2020.

20201119 Hamm,Adem,rue de Bitbourg

20201119 Hamm,Adem,rue de Bitbourg

Copyrighteditpress/alainrischard

Le nombre de demandeurs d’emploi résidents disponibles inscrits s’établit à 18 159 au 30 novembre 2020, soit une hausse de 188 personnes par rapport au mois d'octobre 2020 (+1%), indique ce lundi l'Adem. Sur un an, le nombre de demandeurs d’emploi a progressé de 2 808 personnes, ou de 18,3%. Le taux de chômage, corrigé des variations saisonnières, calculé par le Statec, s’élève à 6,3%, c’est-à-dire qu'il se situe au même niveau que le mois précédent.

Après une hausse soudaine du chômage en mars et avril et un recul observé à partir du mois de mai, la situation se caractérise par sa stabilité pour le moment, selon l'Adem. En novembre 2020, 2 459 résidents se sont inscrits auprès de l’Adem, soit une hausse de 26 personnes ou de 1,1% par rapport à novembre 2019.

Le nombre de postes vacants a baissé de 7,5% sur un an

C’est la première fois depuis le mois de mars que le nombre d’inscriptions est en hausse (en glissement annuel). Néanmoins, la hausse du chômage, observée sur un an, s’explique avant tout par une baisse des sorties vers l’emploi plutôt qu’une hausse des inscriptions, relève encore l'Adem.

De mars à novembre 2020, les inscriptions des demandeurs d’emploi résidents ont en effet baissé de 4% par rapport à la même période de l’année passée. En même temps, le nombre de dossiers clôturés a baissé de 16%. Même si une clôture de dossier ne correspond pas forcément à une reprise d’emploi, la corrélation est très forte, insiste l'Adem.

Au cours du mois de novembre 2020, les employeurs ont déclaré 2 539 postes vacants, soit une baisse de 10% par rapport à novembre 2019. Au 30 novembre 2020, l’Adem recensait 6 567 postes vacants dans sa base de données, correspondant à une baisse de 7,5% sur un an.

(pp/L'essentiel)

Ton opinion