E-commerce – Le commerce en ligne ratisse plus large

Publié

E-commerceLe commerce en ligne ratisse plus large

LUXEMBOURG - Le commerce électronique est entré dans les mœurs et continue à séduire les ménages luxembourgeois.

De plus en plus d'internautes pratiquent des achats en ligne, notamment chez les 25-44 ans.

De plus en plus d'internautes pratiquent des achats en ligne, notamment chez les 25-44 ans.

AFP

L'an passé au Grand-Duché, six internautes sur dix avaient acheté au moins un produit en ligne. Parmi les biens les plus courus, les livres, les magazines et les journaux. Viennent juste derrière au hit-parade les réservations de logements pour les vacances ainsi que les tickets pour les spectacles vivants.

Les personnes âgées de 25 à 44 ans sont les plus friandes d'achats en ligne. Entre 68 et 70%. Par ailleurs, plus l'internaute a suivi d'études, plus il fait confiance au commerce électronique (76% des personnes ayant suivi des études supérieures contre 39% des personnes s'étant arrêtées juste après 16 ans).

Si, pour les achats, la population résidente se tourne de plus en plus vers le Net, la vente en ligne reste encore marginale, mais elle progresse. En 2010, ils n'étaient que 13% à vendre des produits en ligne. L'an passé, la proportion avait quasiment doublé (24%). À noter aussi l'essor de l'e-banking avec 69% d'internautes qui en sont aussi les clients. Si le Luxembourg progresse, ses résidents restent encore derrière les pays nordiques, où deux tiers de la population achète en ligne. À l'inverse, Slovènes, Espagnols et Tchèques ne sont que 25% à le faire.

Patrick Théry

Ton opinion