Réalité virtuelle – Le concert immersif de Jarre fait un flop
Publié

Réalité virtuelleLe concert immersif de Jarre fait un flop

Il n’y avait pas foule d’avatars pour la première du genre assurée Jean-Michel Jarre, le pionnier français de la musique électronique.

Les mouvements du musicien étaient synchronisés et calqués sur ceux effectués dans son studio parisien.

Les mouvements du musicien étaient synchronisés et calqués sur ceux effectués dans son studio parisien.

vrchat

Les fans de Jean-Michel Jarre étaient aux abonnés absents dimanche dernier sur VRchat, l’application liée au port d’un casque de réalité virtuelle. Il n’y a en effet jamais eu plus d’une trentaine d’avatars en train de se déambuler simultanément au son de sa musique devant son double virtuel. La majorité d’entre eux étaient en plus des professionnels du secteur de la réalité virtuelle. L’événement était pourtant largement soutenu par le ministère français de la Culture. Jean-Michel Jarre assurait la prestation intitulée «Seuls Ensemble» depuis son studio parisien. Des capteurs permettaient d’enregistrer ses mouvements et de les reproduire dans l’univers de VRchat.

Malgré des avatars plutôt apathiques à l’heure de «faire du bruit» ou de poser des questions, Jean-Michel Jarre s’est déclaré satisfait d’un événement préparé depuis trois mois. «C’est aussi une manière sociale de se réunir dans un univers virtuel avec ces avatars comme dans «Matrix». C’est un souvenir pour moi absolument inoubliable», a-t-il confié à France Info. Les fans ont visiblement davantage apprécié les 45 minutes du concert diffusé en direct sur les principales plateformes de vidéos, l’artiste revendiquant plus de 600 000 spectateurs.

Reste que les vidéos à 360 degrés de concerts restent pour l’instant davantage convaincantes, à l’exemple de la version d’«Oxygène» que le vétéran de la musique électronique avait publié fin 2016.

(L'essentiel)

Ton opinion