Au Luxembourg – Le Conseil d'Etat prend un coup de jeune
Publié

Au LuxembourgLe Conseil d'État prend un coup de jeune

LUXEMBOURG - Christophe Schiltz est devenu ce mercredi, président du Conseil d'État. À 42 ans, il est le plus jeune président de l'institution.

Christophe Schiltz est le nouveau président du Conseil d'État.

Christophe Schiltz est le nouveau président du Conseil d'État.

Christian Aschman

Le Conseil d'État change de président. À compter de ce mardi, la Haute Institution est présidée par Christophe Schiltz, nommé par arrêté grand-ducal du 17 mars. Il remplace Agnès Durdu, présidente depuis le 1er avril 2019 et dont le mandat est arrivé à son terme. À 42 ans, Christophe Schiltz, conseiller d'État depuis 2013, devient le plus jeune président de l'histoire de l'institution, chargée notamment de vérifier la constitutionnalité des projets de loi.

Par ailleurs, Patrick Santer et Alain Kinsch deviennent, eux, vice-présidents du Conseil d'État. Ce dernier compte aussi un nouveau conseiller, Marc Meyers, directeur du Conservatoire de la Ville de Luxembourg. Il a prêté serment ce mercredi.

(L'essentiel)

Ton opinion