Au Luxembourg – Le coronavirus est aussi revenu dans les écoles

Publié

Au LuxembourgLe coronavirus est aussi revenu dans les écoles

LUXEMBOURG - Quelque 350 infections au coronavirus ont été constatées dans les établissements scolaires du pays, la semaine de la reprise des cours en présentiel.

Le virus est revenu à l'école avec les enfants.

Le virus est revenu à l'école avec les enfants.

AFP/Ina Fassbender

La semaine du 22 au 28 février, les élèves du Luxembourg sont revenus dans les salles de classe. Et, avec eux, le coronavirus. Selon les chiffres publiés ce jeudi par le ministère de l'Éducation nationale, 351 cas positifs ont été comptabilisés la semaine passée, dont 315 concernaient des élèves (149 en fondamental, 166 dans le secondaire) et le reste, le personnel des établissements.

Ce chiffre est plus élevé que celui de la dernière semaine de janvier (301 cas), juste avant la décision de fermeture des écoles, mais cela ne signifie pas pour autant que le virus circule plus vite dans les écoles qu'à l'époque. En effet, la semaine dernière, la majorité des cas (343, dans 96 écoles, 55 lycées et deux centres de compétences) correspondent à un scénario 1, à savoir un cas isolé, avec un virus contracté à l'extérieur de l'école et sans propagation au sein de l'établissement.

Les écoles de Schifflange testées

Les huit autres cas sont du scénario 2, avec un maximum de deux cas positifs dans une classe avec une infection vraisemblablement à l'extérieur de l'école aussi. Contrairement à janvier, aucun scénario de type 3 (3 à 5 cas dans une classe) ni 4 (chaîne d'infection dans une classe) n'ont été détectés pour la semaine du retour à l'école.

Plusieurs écoles plus touchées par le virus ont par ailleurs fait l'objet de contrôles renforcés, par les équipes mobiles. C'est notamment le cas à Schifflange, où sept classes avaient été placées en quarantaine début février. Les écoles de la commune sont restées fermées deux jours de plus que les autres. Et les élèves y ont été testés.

Résultat: à l'école Nelly-Stein, 9 des 297 tests sont revenus positifs au Covid. À l'école Lydie-Schmit, 6 cas, sur 343 tests, ont été relevés. Et à l'école Albert-Wingert, le ministère a dénombré 4 cas sur 441 tests. Soit, en tout, 19 infections pour 1 081 tests, soit un taux de positivité de 1,76%. Le même principe a été appliqué dans les écoles fondamentales de Niederanven (3 cas pour 426 tests), de Contern (4 cas pour 296 tests) et de Gasperich (5 cas sur 359 tests).

(jw/L'essentiel)

Ton opinion