En Italie - Le corps d’une actrice porno retrouvé en quinze morceaux

Publié

En ItalieLe corps d’une actrice porno retrouvé en quinze morceaux

«Étoile montante du hard italien», Carol Maltesi, alias Charlotte Angie, était introuvable depuis des semaines. Lundi, un individu de 43 ans a avoué l’avoir tuée et l’avoir démembrée.

La jeune femme de 26 ans est décédée en janvier 2022.

La jeune femme de 26 ans est décédée en janvier 2022.

DR

Macabre découverte, le 20 mars dans un hameau situé à la frontière entre les provinces de Brescia et de Bergame. Dans un congélateur retrouvé au milieu de déchets et d’objets laissés à l’abandon, un habitant âgé de 60 ans a découvert le corps d’une jeune femme découpé en une quinzaine de morceaux, répartis dans quatre sacs noirs. D’après la corpulence de la victime et ses nombreux tatouages, son identité ne faisait aucun doute: il s’agissait de Carol Maltesi, une jeune femme de 26 ans connue dans le milieu du porno sous le nom de Charlotte Angie.

L’Italo-Néerlandaise était introuvable depuis plusieurs semaines. D’habitude très active sur les réseaux sociaux, elle était restée mystérieusement silencieuse. Plus inquiétant encore, elle ne s’était pas présentée dans le club milanais où elle devait faire des strip-teases du 11 au 13 mars. Malgré les tentatives des autorités pour la contacter, celle qui était considérée dans le milieu comme «l’étoile montante du hard italien» était restée injoignable. Et les témoignages des personnes la côtoyant ou la connaissant n’avaient apporté aucun élément probant aux enquêteurs.

L’affaire a connu un rebondissement lundi, quand un homme de 43 ans s’est présenté aux autorités pour fournir des informations concernant la jeune femme, selon le Corriere della Sera. Davide F. a raconté qu’il était un ami et voisin de la victime, mais ses explications ne collaient pas avec les éléments en possession des enquêteurs. Soumis à un interrogatoire, l’homme travaillant comme employé de banque à Milan a fini par avouer le meurtre de Carol Maltesi, avec qui il avait eu une relation. En janvier 2022, le quadragénaire aurait fatalement frappé l’actrice à la tête lors d’une dispute. Il aurait ensuite conservé les restes de la victime dans un congélateur, dont il se serait ensuite débarrassé.

Après son acte, Davide F. a pris le contrôle du téléphone de l’Italo-Néerlandaise et s’est fait passer pour elle, relate TGCOM 24. «Je n’ai pas le temps maintenant pour les journalistes ou pour expliquer pourquoi j’ai arrêté le porno», a-t-il notamment écrit à un média qui devait interviewer la jeune femme. Un journaliste a cherché à contacter l’actrice quand le médecin légiste a évoqué la présence de plusieurs tatouages similaires aux siens sur le corps de la victime: «Ah, j’ai compris. Plusieurs personnes m’ont déjà parlé de cette fille. Moi, je vais bien, heureusement», a répondu Davide F. L’homme a été mis en examen pour homicide volontaire aggravé, destruction et dissimulation de cadavre. Carol Maltesi était la mère d’un petit garçon de 5 ans.

(joc)

Ton opinion