Au Luxembourg – Le Covid en forte hausse dans les maisons de soins
Publié

Au LuxembourgLe Covid en forte hausse dans les maisons de soins

LUXEMBOURG - Le nombre de pensionnaires de résidences pour personnes âgées et maisons de soins infectés au Covid a plus que doublé en une semaine.

lundi le 14 mai 2018 à Lorentzweiler, Conférence de presse  20ème anniversaire de Help Croix rouge

lundi le 14 mai 2018 à Lorentzweiler, Conférence de presse 20ème anniversaire de Help Croix rouge

Editpress/©editpress/tania Feller


➡️ 22 verschidden Haiser si betraff.

➡️ 5 Résidenten, déi de Virus hunn, sinn den Ament hospitaliséiert.

de Virus ???? ass den Ament immens verbreet. Dofir geet d’Zuel vun de positive Fäll och leider bei den eelere Menschen an d’Lut.

#impfewierkt
#gestesbarrières sinn essentiell, fir d’Ausbreedung vum Virus ze stoppen!Publiée par Corinne Cahen sur Mercredi 19 janvier 2022

La semaine dernière, la ministre de la Famille Corinne Cahen organisait une conférence de presse dans laquelle elle se montrait rassurante. Malgré l'arrivée du très contagieux variant Omicron, les résidences pour personnes âgées et maisons de soins étaient épargnées, avec 42 résidents infectés. Mais avec un virus aussi contagieux que la dernière version du Covid, les choses peuvent changer vite.

Ainsi, Corinne Cahen s'est fendue ce mercredi, d'une vidéo sur Facebook, dans laquelle elle refait le point sur la situation. Désormais, 108 résidents de 22 établissements sont actuellement positifs au Covid, chiffre la ministre. La plupart d'entre eux étant vaccinés, avec déjà une dose booster, ils n'ont développé «quasiment aucun symptôme, voire aucun symptôme du tout», explique Corinne Cahen, dans la vidéo. Certains patients plus vulnérables, ou pas encore vaccinés, ont toutefois quand même développé des symptômes et cinq d'entre eux ont dû être hospitalisés.

Corinne Cahen en profite pour rappeler les mesures de sécurité à l'entrée des maisons de soins et résidences pour personnes âgées: les visiteurs doivent y présenter un CovidCheck valide et passer un test rapide, avant de pouvoir entrer. Les gestes barrières restent également de mise pour les gens en contact avec des personnes vulnérables.

(L'essentiel)

Ton opinion