Politique au Luxembourg: Le CSV cherche un leader, Luc Frieden a ses soutiens

Publié

Politique au LuxembourgLe CSV cherche un leader, Luc Frieden a ses soutiens

LUXEMBOURG – Alors que le CSV cherche sa tête de liste, Luc Frieden compte de nombreux soutiens en interne.

par
Nicolas Martin et Joseph Gaulier
Luc Frieden, bientôt 60 ans, guidera-t-il le CSV lors des législatives?

Luc Frieden, bientôt 60 ans, guidera-t-il le CSV lors des législatives?

Editpress

En annonçant samedi qu'il ne serait pas la tête de liste du CSV pour les législatives d'octobre, Claude Wiseler a fait comprendre, en creux, que le parti chrétien-social s'était trouvé un candidat pour endosser ce rôle. Car si, dans la forme, les coprésidents, Claude Wiseler et Elisabeth Margue, ont été chargés de trouver un candidat, personne dans le parti n'aurait imaginé la tête de liste des législatives de 2018 faire un pas de côté s'il laissait en rase campagne une famille politique qu'il a cherché à «reconstruire», suite au départ mouvementé de Frank Engel en 2021.

Qui relèvera le défi? Lors de sa réception de Nouvel An le 12 janvier, le CSV appelait au «renouveau». Celui-ci devrait être régional, car pour sa tête de liste, le parti privilégierait «une personnalité d'expérience». Gilles Roth est cité, de même que Martine Hansen, mais Luc Frieden, ministre des Finances jusqu'en 2013 et actuel président de la Chambre de commerce, ne manque pas de soutiens. «Ce n’est pas du tout exclu, car son nom était déjà envisagé en 2018, confie un élu. S’il n’est plus actif en politique, il le reste pleinement dans le monde économique. C’est maintenant à lui de dire s’il est prêt à faire ce pas».

«Il sera certainement demandé, car il reste une figure visible du parti. Il est toujours très apprécié en interne. Ses récents projets l’ont enrichi», loue un ténor du CSV, qui cite «son réseau et son expérience acquis à la Chambre de commerce et dans le milieu économique». Sollicité, Luc Frieden n'a pas souhaité répondre aux questions de L'essentiel lundi.

Ton opinion

17 commentaires