Sondage «Sonndesfro» – Le CSV laisse la coalition très loin derrière
Publié

Sondage «Sonndesfro»Le CSV laisse la coalition très loin derrière

LUXEMBOURG - Le CSV est largement en tête dans les quatre circonscriptions du pays, selon des sondages publiés par le «Tageblatt».

Les dirigeants du CSV, Laurent Zeimet, Marc Spautz et Claude Wiseler (de g. à d.) peuvent avoir le sourire. Leur parti est de plus en plus populaire, selon les sondages.

Les dirigeants du CSV, Laurent Zeimet, Marc Spautz et Claude Wiseler (de g. à d.) peuvent avoir le sourire. Leur parti est de plus en plus populaire, selon les sondages.

Editpress/Editpress

Comme dans les circonscriptions est, nord et centre, le parti chrétien-social est loin devant dans le sud, selon le quatrième volet du sondage «Sonndesfro» publié dans le Tageblatt de samedi. Et la coalition au pouvoir perdrait sa majorité absolue.

Selon ces sondages, le CSV obtiendrait 10 sièges avec 36,8% des voix, soit 2 de plus qu'aux dernières élections. Et ce au profit du LSAP qui en perdrait autant, avec seulement 20,9%, passant à cinq sièges. Autre changement: le DP (9,2%) perdrait également un siège (et n'en aurait plus que deux), au profit de déi Lénk (7,2%) qui passerait à deux sièges. Déi Gréng (9,3%, en baisse) et l'ADR (9,7%, en hausse) resteraient à deux sièges chacun.

Avec 28 sièges à la Chambre, le CSV aurait les coudées franches et pas loin de la majorité absolue face à la coalition DP/LSAP/Gréng qui n'obtiendrait que 25 sièges.

(jw/jv/L'essentiel)

Ton opinion