France – Le débat sur la laïcité va faire le plein des absents

Publié

FranceLe débat sur la laïcité va faire le plein des absents

Le débat sur la laïcité et l’islam, voulu par Sarkozy et prévu le 5 avril par l'UMP,
semble compromis.

Le Premier ministre, François Fillon, qui a indiqué qu’il n’assisterait pas à la convention de l’UMP prévue le 5avril, c'est la plus grande défection qu'a enregistrée le débat sur la laïcité. Son entourage indiquait toutefois que la décision avait été prise «en accord avec le président de la République» et que le gouvernement serait «attentif» au débat.

D’autres membres de l’UMP, notamment la ministre des Solidarités, Roselyne Bachelot, lui ont emboîté le pas jeudi en annonçant qu’ils n’y assisteraient pas non plus. Le porte-parole du gouvernement, François Baroin, a laissé entendre qu’il n’y aurait pas de suites législatives au débat. La communauté musulmane de France (entre 5 et 6 millions de personnes) a fait part de sa crainte de se voir stigmatisée, tandis que l’opposition criait à la tentative de récupération des voix de l’extrême droite, qui s’en prend à l’islam.

Mercredi, les représentants des six grandes religions de France se sont élevés contre l’organisation de ce débat par un parti, «fût-il majoritaire», à l’approche de l’élection présidentielle de 2012.

Ton opinion