Royaume-Uni – Le décès de George Michael lié à l'héroïne?
Publié

Royaume-UniLe décès de George Michael lié à l'héroïne?

Une source s'est confiée au journal britannique «The Daily Telegraph», affirmant que cette drogue ne serait pas étrangère au décès de la star.

George Michael, 53 ans, a été retrouvé mort chez lui le 25 décembre.

George Michael, 53 ans, a été retrouvé mort chez lui le 25 décembre.

AFP

C'est une petite bombe qu'a lâchée The Daily Telegraph. Une source affirme dans les colonnes du journal britannique que George Michael souffrait d'addiction à l'héroïne depuis plusieurs années, ce qui aurait pu causer son décès. La star aurait même été admise à l'hôpital pour une overdose.

«Il prenait de l'héroïne. Il a été aux urgences à cause de ça à plusieurs reprises. C'est dingue qu'il soit resté vivant aussi longtemps», a expliqué cette source. À noter que la surdose d’héroïne peut entraîner une dépression respiratoire allant d’une faible diminution de la respiration à l’arrêt respiratoire, entraînant l'arrêt cardiaque. Et le manager de George Michael, Michael Lippman, a déclaré que le chanteur était mort d'une crise cardiaque et qu'il avait été retrouvé allongé «dans son lit, en paix».

Son compagnon brise le silence

Le chanteur de «Last Christmas» a connu divers déboires liés à la drogue (cannabis et crack) et l'alcool dans le passé. Il avait notamment passé quatre semaines en prison en 2010 après avoir embouti, avec sa Range Rover, un magasin du nord de Londres, sous l'influence du cannabis et de médicaments. Trois ans plus tôt, il avait été retrouvé évanoui dans sa Mercedes et admis avoir consommé de la drogue, mais avait échappé à la prison en effectuant 100 heures de travail d'intérêt général. Il avait écopé d'une interdiction de conduire pendant deux ans.

Son compagnon depuis 2011 Fadi Fawaz, qui a découvert le premier le corps sans vie de Michael, a expliqué que «tout était compliqué ces derniers temps» dans la vie de la star. «George se réjouissait toutefois de Noël. Nous étions supposés dîner ensemble à midi». Lundi, sur son compte Twitter - cependant non vérifié -, le coiffeur d'origine libanaise a publié ce message: «C'est un Noël que je n'oublierai pas. Trouver son partenaire mort paisiblement au lit dès le matin... Tu me manqueras toujours.»

TMZ a également révélé, photos à l'appui datant de mi-septembre, que George Michael avait pris de nombreux kilos ces derniers temps. Selon le site américain, il vivait reclus depuis lors.

(L'essentiel avec fec)

Ton opinion