Scolarité au Luxembourg – Le décrochage scolaire des 18-24 ans en hausse

Publié

Scolarité au LuxembourgLe décrochage scolaire des 18-24 ans en hausse

LUXEMBOURG - La Commission européenne a dévoilé, mercredi, les résultats de son étude sur l’éducation et la formation dans les pays membres de l’Union européenne.

Les redoublements très fréquents à l’école luxembourgeoise sont l’un des facteurs permettant d’expliquer la recrudescence du décrochage scolaire.

Les redoublements très fréquents à l’école luxembourgeoise sont l’un des facteurs permettant d’expliquer la recrudescence du décrochage scolaire.

Editpress/Julien Garroy

Si le Luxembourg reste bien en dessous de la moyenne européenne (10,6%), le taux de décrocheurs scolaires de 18 à 24 ans a augmenté entre 2014 et 2017. Il était de 6,1% en 2014 pour passer à 7,3% l’an passé, selon les informations recensées dans la dernière étude dévoilée mercredi, par la Commission européenne, sur l’éducation et la formation dans les pays membres de l’Union européenne. La tendance étant plutôt à la baisse au niveau européen. D’après la Commission européenne, les redoublements très fréquents à l’école luxembourgeoise sont l’un des facteurs permettant d’expliquer la recrudescence du décrochage scolaire.

Bruxelles insiste par ailleurs sur la spécificité du système éducatif luxembourgeois. «La performance des élèves luxembourgeois est grandement influencée par leur capacité à s'accommoder du trilinguisme», selon les auteurs. Bonne nouvelle, avec 88,5% des jeunes trouvant un emploi dans les trois ans après leur scolarité, le Luxembourg est l’un des meilleurs élèves de l’UE.

(L'essentiel/Patrick Théry)

Ton opinion