Afghanistan – «Le désespoir qu'il faut pour laisser son bébé»

Publié

Afghanistan«Le désespoir qu'il faut pour laisser son bébé»

Des parents afghans ont fait passer leur enfant aux militaires au-dessus des barbelés à l'aéroport. Pour lui offrir une meilleure vie? La réalité est un peu différente.

En quelques heures, la scène est devenue virale. Une famille afghane passant son bébé à un soldat derrière les barbelés. Comme un dernier acte d'amour pour des parents qui pourraient ne plus jamais revoir leur enfant. La vidéo a été tournée le jeudi à l'aéroport de Kaboul et a suscité l'émotion sur les réseaux sociaux.

«Le niveau de désespoir qu'il faut pour laisser son enfant à une armée étrangère!», écrit une internaute. «Ce bébé est sûrement orphelin et pas en sécurité là-bas. Mieux vaut qu’il grandisse dans un orphelinat ailleurs qu’en Afghanistan», estime un autre utilisateur de Twitter.

En réalité, la famille a pu récupérer son enfant. «Les parents ont demandé aux Marines de s’en occuper parce qu’il était malade. Le soldat que vous voyez l'a donc pris et l’a amené dans un hôpital norvégien à l’aéroport. L’enfant a été soigné puis rendu à son père», a expliqué l'armée américaine.

Six jours après l'entrée des talibans dans Kaboul, des dizaines de milliers d'Afghans cherchent toujours désespérément à fuir leur pays, via un pont aérien «difficile» dont le président américain Joe Biden a reconnu ne pouvoir garantir «l'issue».

(th/L'essentiel)

Ton opinion