Reportage – Le direct de «France 2» est allé trop loin

Publié

ReportageLe direct de «France 2» est allé trop loin

L'émission réalisée en direct suite aux attentats de Nice a provoqué une vague d'indignation parmi les spectateurs. «France Télévisions» s'en excuse.

Les interviews réalisées par la chaîne auprès de personnes endeuillées et choquées n'ont pas plu.

Les interviews réalisées par la chaîne auprès de personnes endeuillées et choquées n'ont pas plu.

ian Langsdon

Des téléspectateurs ont critiqué les reportages de France 2 à Nice, diffusés dans la nuit du 14 juillet 2016, tout de suite après l'attentat qui a touché la ville. Certains témoignages ont scandalisé l'opinion publique. C'est le cas en particulier pour ceux de personnes sous le choc du décès d'un proche, se tenant parfois même encore à côté du corps. Les mécontents ont réagi sur les réseaux sociaux.

France Télévisions a donc naturellement présenté des excuses pour le contenu de son émission en direct. Un communiqué de presse a indiqué que «ces images brutales n'ont pas été vérifiées selon les usages» et que «la diffusion de ce type d'image ne correspond pas à la conception de l'information des journalistes des équipes et de l'entreprise».

(L'essentiel/and)

Ton opinion