Visite officielle: Le directeur général de l’OMS en déplacement au Luxembourg

Publié

Visite officielleLe directeur général de l’OMS en déplacement au Luxembourg

LUXEMBOURG – Le Dr. Tedros Adhanom Ghebreyesus, directeur général de l’Organisation mondiale de la santé (OMS), était au Luxembourg ce lundi. Il a notamment rencontré le Premier ministre et la ministre de la Santé.

par
nc
1 / 3
03.10 Il était question de santé, et notamment de santé mondiale, ce lundi au Grand-Duché, avec la visite officielle du Dr. Tedros Adhanom Ghebreyesus, directeur général de l’Organisation mondiale de la santé (OMS).

03.10 Il était question de santé, et notamment de santé mondiale, ce lundi au Grand-Duché, avec la visite officielle du Dr. Tedros Adhanom Ghebreyesus, directeur général de l’Organisation mondiale de la santé (OMS).

SIP/Luc Deflorenne

SIP/Luc Deflorenne

SIP/Luc Deflorenne

Il était question de santé, et notamment de santé mondiale, ce lundi au Grand-Duché, avec la visite officielle du Dr. Tedros Adhanom Ghebreyesus, directeur général de l’Organisation mondiale de la santé (OMS). L'homme, omniprésent depuis l'apparition du Covid, a rencontré le Premier ministre, Xavier Bettel, qui l'a félicité pour son rôle de coordinateur central joué pendant la gestion de la pandémie. Xavier Bettel a profité de cette visite, dans le cadre d'une conférence organisée par la Banque européenne d’investissement (BEI), pour exprimer également «son inquiétude face aux nombreuses crises que traverse l'humanité en ce moment».

De son côté, la ministre luxembourgeoise de la Santé a souligné «les besoins d’amélioration de l’architecture mondiale de la santé», notamment «pour aider les États à mieux se préparer aux pandémies futures». Le Luxembourg souhaite se positionner en tant que partenaire de l'OMS dans le cadre du World Data Hub, plateforme numérique interactive de données sanitaires à l’échelle mondiale.

«Le Luxembourg a récemment contribué à un total de 11,7 millions d’euros au Fonds mondial pour soutenir la lutte contre le sida, la tuberculose et le paludisme et pour prévenir des pandémies futures», a rappelé le ministre de la Coopération et de l’Action humanitaire, Franz Fayot.

Ton opinion

16 commentaires