Jeunes femmes volées – Le don juan du Luxembourg était en fait un escroc
Publié

Jeunes femmes voléesLe don juan du Luxembourg était en fait un escroc

LUXEMBOURG - «Beau parleur, vrai menteur», un homme de 31 ans a été condamné, au Luxembourg et en France, pour avoir abusé de la confiance de filles séduites en ligne.

Fabien A. a été condamné en France pour vol et escroquerie.

Fabien A. a été condamné en France pour vol et escroquerie.

Opérer en sous-marin pour capter le maximum de proies. C'est ainsi que pourrait être résumé le procédé malicieux d'un Luxembourgeois de 31 ans, aussi séducteur que menteur. L'homme a été condamné, jeudi dernier, à 15 mois de prison avec sursis et 1 500 euros d'amende par le tribunal de Luxembourg pour avoir volé et escroqué quatre femmes, a appris L'essentiel.

Le mode opératoire était bien rodé: draguer des jeunes femmes sur les applications de rencontre, les séduire, puis profiter des moments de tendresse pour photographier leur carte bancaire afin de les voler par la suite. Chambres d'hôtels au Grand-Duché et à l'étranger, voyages en avion, le «Casanova» du Luxembourg a escroqué plus de 4 800 euros à ses victimes en 2017. Et il n'en était pas à son coup d'essai.

Hasard du calendrier, Fabien avait déjà été condamné par le tribunal de Strasbourg en septembre dernier, à deux ans de prison dont un avec sursis et 5 000 euros d'amende pour des faits similaires. Il s'est vu reprocher 36 escroqueries, 2 tentatives de vols et 17 vols de l'autre côté de la frontière entre 2016 et 2019.

«Un sacré beau parleur»

Pris la main dans le sac, l'homme a plaidé la repentance au tribunal. Mais, selon des témoignages recueillis par L'essentiel, il continuerait d'opérer en toute malveillance, avec une technique adaptée pour éviter de se retrouver hors la loi. «Désormais il se débrouille pour que la fille paie pour lui», glisse une victime de ses manipulations. Un portefeuille oublié, un problème de liquidité, toutes les justifications sont bonnes pour ne pas passer à la caisse.

Mais comment les jeunes femmes se laissent berner par cet homme? «C'est un joli garçon et un sacré beau parleur. Un professionnel même. Sa spécialité? Emmener les filles dans de beaux endroits romantiques au Grand-Duché». Et le charme opère. Moselle, Vosges, Alsace, le jeune homme a écumé la Grande Région à la recherche de nouveaux profils. «Complètement grillé» dans ces endroits suite au jugement paru dans la presse régionale, dixit notre témoin, il se concentrerait davantage sur le Luxembourg.

«À chaque fois avec une fille différente»

«À chaque fois que je le croise il est avec une fille différente, que ça soit à la Cloche d'Or, dans la capitale ou à la Schueberfouer en été», explique une jeune femme. «Il m'a couru après pendant un moment en me proposant des voyages, mais pour moi, c'était hors de question», poursuit-elle.

Depuis quelques semaines, des filles qui ont cru au prince charmant et d'autres qui sont restées prudentes échangent sur les réseaux sociaux. Un avertissement détaillant tous ses agissements et les informations utiles a même circulé sur Instagram. Consulté par L'essentiel, son profil sur le réseau social compte plus de 47 000 abonnés.

(Thomas Holzer/L'essentiel)

Ton opinion