Acquisition de Tunisiana – Le dossier Royal Luxembourg est contrôlé
Publié

Acquisition de TunisianaLe dossier Royal Luxembourg est contrôlé

LUXEMBOURG - La holding Royal Luxembourg Soparfi serait en bonne voie pour prendre le quart des parts de l'opérateur Tunisiana.

Le dossier d'acquisition de 25% de l'opérateur privé tunisien Tunisiana, déposé par la holding financière luxembourgeoise Royal Luxembourg Soparfi SA, a été remis à la Banque centrale de Tunisie (BCT) ce mardi «pour vérification des données» selon le gouvernement de Tunisie.

Ces parts avaient été confisquées par l'État à l'homme d'affaires Mohamed Sakhr El Materi, en fuite après la révolution arabe. Le ministre délégué aux dossiers économiques a déclaré que ce dépôt devant la BCT était une procédure normale pour éviter le blanchiment d'argent et le commerce illégal d'armes et de drogues. Il n'y aurait pas de soupçons formulés selon l'agence TAP.

Ce contrôle intervient alors que Royal Luxembourg a acquis 13,1% de la Banque de Tunisie, et que ses activités ont été soupçonnées par la presse locale de spéculatives voire illicites. Mais actuellement sous contrôle, le fonds luxembourgeois aurait des finances considérées «saines» et pourrait être en bonne voie dans le dossier Tunisiana.

(JV/L'essentiel Online)

Ton opinion