Coupe d'Espagne – Le FC Barcelone assure sa qualification
Publié

Coupe d'EspagneLe FC Barcelone assure sa qualification

Dans un match chaotique marqué par de nombreux cartons (1-1 contre l'Atlético Madrid), le Barça a validé son ticket pour la finale de la Coupe du roi.

Luis Suarez a marqué avant d'être expulsé.

Luis Suarez a marqué avant d'être expulsé.

AFP/Josep Lago

Le FC Barcelone jouera bien la finale de la Coupe du roi. Après sa victoire en demi-finale aller, la semaine dernière, sur la pelouse de l'Atlético Madrid (1-2), le club entraîné par Luis Enrique a assuré l'essentiel en obtenant le match nul sur sa pelouse contre le même adversaire (1-1). Kevin Gameiro (83e) a répondu à une réalisation de Luis Suarez (43e).

Malmené, le FC Barcelone a profité de l'incroyable maladresse de l'Atletico Madrid (1-1). Le Barça défendra donc sa couronne fin mai. Ce sera néanmoins sans l'avant-centre Luis Suarez, qui a été exclu dans le temps additionnel (90e+1). Dominateurs en première période, puis en supériorité numérique entre l'exclusion du Barcelonais Sergi Roberto (57e) et celle du Madrilène Yannick Carrasco (67e), les joueurs de l'Atletico ont notamment raté un penalty par le Français Kevin Gameiro (80e). Ce dernier a eu beau se rattraper en égalisant sur une offrande de son compatriote Antoine Griezmann (83e), l'Atletico a poussé en vain dans une fin de match électrique. L'Atletico regrettera longtemps la pluie d'occasions manquées en première période, ou bien le but injustement refusé à Griezmann pour un hors-jeu inexistant (59e).

Penalty raté pour l'Atlético

Et quel soulagement pour le Barça, qui ne s'attendait peut-être pas à souffrir autant. Le club catalan en a été quitte pour une bonne frayeur à une semaine de son huitième aller de Ligue des champions contre le PSG. D'entrée, les Barcelonais ont été pris à la gorge, acculés dans leur camp par le pressing adverse et incapables de conserver le ballon. Il a d'ailleurs fallu plusieurs parades décisives du gardien néerlandais Jasper Cillessen pour éviter le pire aux Catalans. Assommés par l'ouverture du score de Suarez, les Colchoneros ont en outre perdu leur capitaine Diego Godin, apparemment blessé (49e).

L'Atletico a pu croire que la chance allait tourner quand Sergi Roberto a écopé d'un second carton jaune indiscutable pour une semelle (57e). Les hommes de Diego Simeone n'ont toutefois pas profité de cette supériorité numérique. D'une part parce que Griezmann s'est vu refuser à tort un but valable (59e) et ensuite parce que l'Atletico s'est à son tour retrouvé à dix avec l'exclusion, là aussi méritée, du Belge Yannick Carrasco (67e). La fin de match a été haletante et l'Atletico a été à deux doigts d'arracher la prolongation après le penalty obtenu et expédié sur la barre par Gameiro (80e), le but égalisateur du même Gameiro (83e) et une pluie de fautes et de cartons jaunes qui ont valu l'exclusion à Suarez (90e+1) Le Barça défiera en finale le vainqueur de l'autre demi-finale entre Alaves et le Celta Vigo.

(L'essentiel/AFP)

Coupe d'Espagne

Demi-finales

Mardi

FC Barcelone - Atlético Madrid 1-1

(aller 2-1)

Mercredi

Alaves - Celta Vigo

(aller 0-0)

Ton opinion