Inde – Le festival religieux vire au drame
Publié

IndeLe festival religieux vire au drame

Au moins 36 personnes sont mortes dimanche dans une bousculade dans une gare, près du plus grand festival religieux du monde, la Kumbh Mela, dans le nord de l'Inde.

Le directeur des services médicaux de la ville d'Allahabad a confirmé que 36 personnes étaient mortes, dont 14 qui ont succombé à leurs blessures dans les heures suivant l'accident, ont rapporté l'agence Press Trust of India et la télévision NDTV. Le drame s'est produit dans une gare ferroviaire où une passerelle bondée s'est effondrée. Un certain nombre de personnes ont alors glissé en bas des escaliers et déclenché la bousculade, a expliqué un responsable gouvernemental.

Une fois tous les 12 ans, des dizaines de millions de pèlerins affluent de toute l'Inde vers la petite ville d'Allahabad dans le nord du pays pour le Maha Kumbh Mela, au confluent du Gange, du Yamuna et d'une troisième rivière, mythique. Les pèlerins se baignent dans les eaux sacrées du Gange pour se laver de leurs péchés.

Dimanche était considérée comme la journée la plus propice de la Kumbh Mela. Le premier ministre indien Manmohan Singh a promis une assistance financière aux familles des victimes. Dans les deux mois de ce grand rassemblement, qui commence en janvier, les autorités estiment que 100 millions de personnes seront passées dans la ville éphémère créée pour l'occasion sur les rives du Gange.

(L’essentiel Online / AFP)

Ton opinion